Auteur : Dom

Article J4 AGR

Journée tronquée et mitigée

Un coup de mieux pour la 1, la bonne série toujours en cours pour la 3, la dégringolade pour la 4 : voilà le bilan de la 4ème journée AGR.

L’équipe 1, pour une fois au complet, a renoué avec la victoire en s’offrant le scalp de RCS 1. Victoire 11-9 acquise dans la douleur malgré la petite forme de Mélissa, manifestement à court d’entraînement et de compétition (priorité normale aux études) et grâce surtout au carton plein en B d’un Valess bien remis de ses récents ennuis de genou. Il donne le point de la victoire lors de la dernière rencontre du match à un groupe qui avait bien besoin de se refaire une santé et un moral.

La 2 ayant reporté sa rencontre, c’est à la 3 qu’il est revenu de mettre de l’ambiance dans la salle en recevant les voisins de Riedseltz 2 pour un derby toujours intense. Privé de sa locomotive Alex et avec un capitaine malade, le groupe s’est retrouvé derrière jusqu’aux doubles. C’était le moment choisi par Pauline et le remplaçant Yann de mettre le turbo, d’enchainer les perfs et d’inverser la tendance pour terminer avec une méritoire victoire 10-8. La 3 reste invaincue et continue de faire la course dans le peloton de tête.

Avec un calendrier plus chargé que les autres équipes des potiers, la 4  a disputé et perdu ses 2 rencontres, et ce sur le score identique de 4 à 14. Avec un brin de chance en plus (3 belles, toutes perdues) et un peu plus d’implication de la part d’Arthur, le score aurait pu être plus flatteur contre Beinheim 1. Par contre, il n’y avait rien à faire contre Gundershoffen 4 largement plus fort sur le papier et à la table. Seuls Claudine et Julien, avec 2 victoires chacun, ont réussi à tirer leur épingle du jeu. La descente vers les bas-fonds du classement est inévitable.

A.Niess

Photo : Valess rétabli et en grande forme, et la 1 re-goûte aux joies de la victoire.

Article J3 FTTT

Un exceptionnel sans-faute

Aucune des équipes des potiers n’a connu les affres de la défaite lors de la 3ème journée du championnat national.

L’équipe 1, remaniée pour l’occasion, s’est imposée 8-6 sur les tables d’Etival 1, en partie grâce au point du double décroché par la recrue Fabien Finckbohner associé à Vincent Ruck. Elle reste invaincue et en tête de poule.

Battue la journée précédente, l’équipe 2 a bien réagi en arrachant de haute lutte un plus que méritoire partage des points contre Marmoutier 3. Le carton plein de Mathieu Dittly permet au groupe de rester au contact du leader.

L’équipe 3 s’est parfaitement reprise après les défaites initiales contre les cadors de la poule et s’impose 8-6 face à Dorlisheim 2. Du coup, la troupe de Frédéric Ullrich se replace en milieu de tableau.

Un Haguenau 11 homogène et opiniâtre a posé beaucoup de problèmes à l’équipe 4 avant de céder en fin de rencontre. La victoire 9-5 permet à l’équipe de Claude Wolf de faire la course en tête de poule.

L’équipe 5 de Cédric Klotz se trouve sur une courbe ascendante. Contre un Berstett 1 nettement plus fort sur le papier, elle a trouvé les ressources pour décrocher le partage des points en toute fin de rencontre et se replace en milieu de tableau.

Pour l’équipe 6, l’appétit vient en mangeant. Ce coup-ci, les coéquipiers du capitaine par intérim Pierre Muller ont terrassé les briscards de Schirrhein 5 sur le score de 6 à 4. Inattendu leader de sa poule, le groupe va se mesurer au co-leader la journée prochaine pour une rencontre qui s’annonce explosive.

A.Niess

Photo : Carton plein de Mathieu Dittly pour mettre l’équipe 2 sur les bons rails

Article J3 AGR

« Alerte tsunami »

Les équipes phare du TT Betschdorf ont été balayées par une impressionnante vague de fond lors de la 3ème journée.

L’équipe 1, amputée cette fois de 2 titulaires, l’a constaté  en accueillant les stars d’Osthoffen 1. Elle partait sans trop d’illusions quant au score final mais la défaite 1-19 fait quand même tache. Maxime Boehler et les siens n’ont jamais desserré l’étau mis en place dès l’entame et les potiers risquent en plus d’être privé de Valentin Pfrimmer, auteur du seul point avec une belle perf mais handicapé ensuite par une blessure,  pendant un certain temps.

Durée de rencontre et résultat (quasi) identiquespour la 2 en déplacement chez Gunder 1. Les 2 équipes étaient de bonne humeur au bar vers les 23h00  malgré que les potiers avaient juste prisune sévère gamelle sur le score de 18-2. Ca a beau avoir été le grand favori de la poule en face, il va quand même falloir digérer la claque. Dom, auteur de ¾ des points avec une victoire en simple et le double avec Frédo,  saura re mobiliser sa troupe en vue des rencontres à venir.

La 1ère bonne surprise de la soirée est venue des tables d’â coté à Gunder où la 3 des potiers affrontaient les homologues de Gunder 3, donné pour grand favori au titre dans la poule. Capitaine Cyrille en tête et auteur d’une perf en entame, ils ont livré une prestation de haut niveau et n’ont concédé le partage des points qu’en fin de partie. Rassuré sur son potentiel en compétition, le groupe peut aborder plus décontract la suite des évènements.

Superbe performance de la 4 en visite chez les voisins de Riedseltz 4.Bien que largement inférieurs sur le papier, la troupe de Robert Sturm a su trouver les ressources pour venir à bout de leur adversaire sur le plus serré des scores : victoire 10-8. Julien Rempp a parfaitement joué son rôle de locomotive avec 3 victoires, bien secondé par Damien Klein et Pierre Muller, ce dernier auteur du point de la victoire. Le plein de confiance est fait pour la suite du championnat.

A.Niess

Photo : Julien Rempp, une locomotive pour l’équipe 4 AGR

Article J2 FFTT

« Des réussites à confirmer »

Le bilan de la 2ème journée du championnat national est largement positif pour les potiers.

L’équipe 1 a continué sur sa lancée et n’a laissé que des miettes à son adversaire du jour. Oltra &Co n’ont pas fait de sentiments et renvoyé chez eux la sympathique équipe de Leutenheim 1 avec un sec 12-2.

Score presque aussi sévère, mais dans l’autre sens, pour l’équipe 2 qui affrontait Gundershoffen 3. Débordée d’entrée de jeu, la troupe de Manu Koehl n’est jamais parvenue à inverser la tendance et subit un coup d’arrêt en s’inclinant sur le score de 3 à 11.

Mission carrément impossible pour l’équipe 3 qui a vu débarquer un APIG 1 new-look truffé des meilleurs joueurs de l’ex ASPTT Strasbourg. Il a fallu une perf du remplaçant Fabrice Koehl pour sauver l’honneur, le reste du groupe n’a pas eu voix au chapitre : défaite 1-13.

L’équipe 4 continue son petit bonhomme de chemin. Elle ne s’est pas fait surprendre par la résistance opiniâtre de Gundershoffen 5 et le classement incongru d’un de leurs joueurs, et a enregistré un deuxième succès d’affilée (10-4) qui lui permet de naviguer en tête de poule.

Opération rachat réussie pour l’équipe 5 qui voulait effacer le souvenir de la défaite du 1er jour. La routine de Cédric Klotz et un Yann Deubel au top ont réussi à dompter un coriace Marienthal 1 sur le plus petit des scores : victoire 8-6.

En voyant arriver les très jeunes pousses de TTNA 7, l’equipe 6 a envisagé un instant une promenade de santé. Elle a déchanté très vite : la troupe de Robert Sturm a sué sang et eau pour venir à bout des « gamins » et l’expérience des « anciens » à tout juste suffi à arracher une courte victoire 6-4.

A.Niess

Photo : Yann Deubel, atout gagnant de l’équipe 5
Yann Deubel

Article J1 FFTT

« Scores-fleuve en début de phase »

L’entame du championnat national des potiers a été marquée par une pléthore de scores-fleuve, dans un sens comme dans l’autre.

L’équipe 1 a commencé son périple de la meilleure des façons, par une très large victoire 11-3 contre un Haguenau 5 dont on pouvait s’attendre à plus de résistance. Vincent Ruck et Valentim Pfrimmer ont terminé la rencontre invaincus.

A l’échelon d’en-dessous, un très faible Hanau 2 a volé en éclats face à Betschorf 2 et les coups de boutoir de la troupe du capitaine par intérim Mathieu Dittly : victoire 13-1 pour les potiers.

Tout au contraire, l’opposition présentée à l’équipe 3 par Haguenau 7 était d’un tout autre calibre, à tel point que les potiers peuvent s’estimer satisfaits d’avoir réussi à plus que sauver l’honneur en ne concédant qu’une défaite 4-10.

Rencontre à sens unique pour l’équipe 4 qui recevaient les voisins de Soultz 1. La troupe de Claude Wolf n’a pas fait dans la dentelle et renvoyé les forestiers à la maison avec une valise on ne peut plus pleine : victoire 14-0!!

Bien que renforcée, l’équipe 5 s’est prise les pieds dans le tapis contre un Brumath 2 très motivé. La perf de Manu Heintzelmann n’a pas suffi à inverser le cours  de la rencontre et les potiers sont rentrés avec une défaite 4-10.

L’équipe 6 avait les moyens d’imiter les collègues de la 4 en affrontant Beinheim 4. Mais le capitaine Robert Sturm a fait preuve de générosité en laissant un point aux adversaires : victoire 9-1 pour les potiers.

A.Niess

Photo : L’équipe 4 de Claude Wolf sans pitié pour les forestiers de Soultz

 

Article J2 AGR

Retour à la réalité

La 2ème journée AGR a obligé certaines équipes des potiers à remettre les pieds par terre après la bonne entame.

C’est le cas pour l’équipe 1 qui a constaté à ses dépens que l’absence d’un titulaire pèse très lourd à ce niveau. Amputée de Melissa Haushalter et obligée de remanier sa composition, elle n’a pas pesée lourd face aux stars de Schleithal 1. Alexandre Boos et Olivier Schmidt intouchables en A, Patrick Beyl idem en B, la messe a été vite dite et la troupe de Solène Haushalter peut s’estimer heureuse d’avoir su se mettre assez rapidement à l’abri d’une défaite avec bonus : le 5-15 encaissé est à oublier au plus vite !

L’équipe 2 continue de surfer sur une vague gagnante. Pour pallier l’absence longue durée de Guillaume Gilger suite à blessure, Fredo Ullrich et les siens ont mis les bouchées doubles pour terrasser un Vendenheim 1 il est vrai pas au complet. Il faut noter un exceptionnel sans-faute des potiers en B où Didier, Jean et Pascal n’ont montré aucune pitié pour les adversaires, et, côté adversaire, le sans-faute en A d’une Maeva Moura plutôt impressionnante.

Saison également bien lancée pour l’équipe 3 qui, après une bonne performance initiale, affrontait un des ténors de la poule, Leutenheim 2. Idéale pour se situer face à la concurrence, la rencontre a été un perpétuel chassé-croisé où aucune équipe n’a jamais eu plus d’un point d’avance sur l’adversaire avant les 2 dernières rencontres. C’était le moment choisi par le capitaine Cyrille Crozas pour placer une banderille bien venue qu’Alexandre Stock s’est empressé de convertir par une victoire 11-9 à la belle sur le N° 1 adverse : un succès qui permettra d’aborder sereinement la suite des évènements.

Avec 3 victoires et le gain du double avec Pierre Muller, Damien Klein a réussi à endiguer quelque peu l’hémorragie de l’équipe 4 face aux redoutables briscards de Riedseltz 3. Face à des joueurs équipés pour la plupart avec antitop, picot long et autres cochonn…, Manu Heintzelmann a de nouveau sombré, et le capitaine Robert Sturm est encore un peu juste à ce niveau. Défaite 5-13 : vivement une équipe plus « classique » en face pour grappiller des points et refaire le plein de confiance.

A.Niess

Photo: L’équipe 2 AGR euphorique en ce début de saison !

Article J1 AGR

Oh la belle entame de saison !

Les potiers donnent l’impression d’avoir très bien franchi la trêve estivale : la 1ère journée AGR  a été on ne peut plus satisfaisante.

L’équipe 1 remaniée s’est rendue à Barr sans trop savoir où elle en était. Elle a prouvé sur les tables qu’elle est toujours bien là. Avec Mélissa Haushalter étincelante en A (3 victoires dont 2 perfs) et le routinier Valess Pfrimmer tout aussi efficace en B (dont une perf en fin de rencontre pour assurer le résultat final), elle a ramené un partage des points plus que méritoire qui laisse augurer d’une saison moins galère que la précédente.

Très largement inférieure sur le papier face aux voisins de Riedseltz 1 et avec 2 néophytes à ce niveau, l’équipe 2 a su surmonter une entame ratée  pour revenir et coiffer leur adversaire sur le poteau. Le sans-faute de Frédo Ullrich en A et de Pascal Burger en B, bien secondée par une perf de Didier Burger en fin de rencontre, permet au groupe de ramener, dont l’objectif premier reste le maintien, une précieuse victoire 11-9 et des points  qui seront sans doute nécessaires en fin de parcours.

L’équipe 3 a inauguré son accession en Promotion d’honneur en se rendant à Bischwiller. Avec un Thierry Rat de retour aux affaires, il ne fallait pas s’attendre à un miracle. Eh bien, il a quand même eu lieu : avec des anciens solides au poste, un capitaine Cyrille Crozas au top avec 3 victoires et une Pauline Ullrich auteur de 2 belles perfs, elle a déjoué les pronostics pour s’imposer 11-7 ! Une excellente entame à confirmer.

Seule petite ombre au tableau, l’équipe 4 s’est inclinée de justesse 10-8 sur les tables d’Offendorf 1. Les 4 victoires de la recrue Julien Rempp n’ont pas été suffisantes pour contrebalancer la récurrente hantise de Manu Heintzelmann en face de joueurs avec matériel spécial, et la perte des 2 doubles n’a pas arrangé les choses. Ce groupe, lui aussi néophyte à ce niveau, devra hausser son niveau pour ne pas devoir galérer en fond de classement.

A.Niess

photo : Pauline Ullrich , 2 perfs pour bien débuter la saison !

Dernière ligne droite en AGR

Après un décalage inopportun du calendrier, le championnat Avant-Garde du Rhin vient également de s’achever pour les équipes des potiers avec un bilan plus que flatteur : 2 montées, 3 maintiens et une seule descente.

Minée tout au long de la saison par les blessures et les absences, l’équipe 1, pour une fois presqu’au complet, a mis un carton à la lanterne rouge et assure du coup son maintien en Excellence Régionale : un résultat encore inespérée il y a quelques semaines!

En Promotion d’Excellence, l’équipe 2 avait fait le nécessaire pour rester dans la Poule Maintien en phase aller. Bien lui en a pris : obligée de prêter ses meilleurs éléments l’équipe 1 en phase retour, le groupe de Frédéric Ullrich n’a plus enregistré de victoires mais repartira quand même à ce niveau la saison prochaine.

L’équipe 3, drivée par son emblématique capitaine Guillaume Gilger, a respectée son tableau de marche et son objectif en terminant 1ère en Promotion Honneur Secteur et elle abordera la saison prochaine en Honneur Départementale : une très grosse satisfaction et un tout aussi énorme défi à relever!!

Montée en Division 1 du secteur cette saison, l’équipe 4 n’a pas réussi à trouver ni les moyens ni la motivation pour se maintenir à ce niveau et elle redescendra logiquement d’un cran à la rentrée.

Tout au contraire de l’équipe 5 dans l’autre poule de Division 1! Soudée autour de son capitaine Cyrille Crozas, elle a su faire face à tous les aléas, sportifs et exta-sportifs, d’une longue saison pour terminer largement en tête de poule et accéder de ce fait à la Promotion Secteur à la rentrée en Septembre 2018.

L’équipe 6, chère à Robby Sturm, n’avait pas d’objectif spécifique à atteindre cette saison. Cela ne l’a pas empêchée de terminer la saison en boulet de canon pour terminer sur le podium de sa poule en Division 2 : une manière comme une autre de se préparer à jouer la montée la saison prochaine.

A.Niess

La quasi-totalité des joueurs AGR du TT Betschdorf

« L’heure du bilan

Clap de fin pour la saison 2017-18 du championnat national des potiers avec un bilan nettement plus positif qu’on ne pouvait l’espérer en début de phase.

Malgré la défaite 5-9 contre Issenheim 1 et grâce à une bonne entame, l’équipe 1 sauve sa tête en Régionale 2. Terminant avant-dernière, elle repartira à ce même niveau la saison prochaine : une nouveauté pour la troupe de Dominique Oltra plutôt habituée à faire le navette entre R2 et R3.

Dans une poule très forte, l’équipe 2 n’a malheureusement pas réussi son pari de se maintenir en D1. Une ultime défaite logique face au leader RC Strasbourg 4 et la voila nantie de la lanterne rouge : elle repartira à l’échelon inférieur en D2 en Septembre.

L’équipe 3 par contre n’a pas ratée sa sortie. La victoire était impérative contre Obenheim 1 : tableau de marche respectée avec une nette victoire 9-5. Le groupe de Manu Koehl termine en milieu de classement et reprendra la saison prochaine en D1.

Assurée du maintien, l’équipe 4 a bouclée la phase en roue libre avec une victoire 9-5 face à St-Jean 5. N’ayant connu la défaite que contre les 2 gros bras de la poule, elle termine sur le podium et recommencera la nouvelle saison en D3.

La bonne surprise est à mettre au crédit de l’équipe 5. Promue en D3 à l’intersaison, la troupe encadrée par l’expérimenté Cédric Klotz n’a jamais frôlé à ce nouveau niveau les affres d’une possible relégation et termine en bon milieu de classement après un dernier 14-0 contre un AKTT 3 qui a oublié de venir disputer la rencontre.

Exempte cette dernière journée, l’équipe 6 de Robert Sturm avait fait le nécessaire auparavant pour terminer honorablement dans la moitié haute de sa poule de D4.

A.Niess

Hervé Messmer, décisif pour le maintien de l’équipe 3 LATT »

 

Journée chaotique à tous niveaux

L’équipe 1, encore une fois victime d’un manque de titulaires, a loupé le coche contre Gundershoffen 1, une autre équipe proche de la relégation elle aussi. Après la défaite 15-5, elle n’a plus son destin en main et il ne faut pas se voiler la face : seul un concours de circonstances totalement favorable lui permettra sauver sa peau en Excellence.

Ayant prêté 2 de ses éléments à 1 et alignant un Valentin Pfrimmer pas du tout remis de blessure, la 2 a, comme prévu et prévisible, pris la tasse contre RCS 1. Seul Jean Schneider et le capitaine Frédo Ullrich ont réussi à grappiller une victoire : défaite 2-18 somme toute logique et sans conséquence pour le moral de la troupe.

Premier chaos pour l’équipe 3, en déplacement contre Zorn TT 1 pour défendre sa place de leader. A priori privée de son capitaine Guillaume Gilger appelé à jouer en même temps une finale de coupe AGR départementale à Gerstheim (les aléas des modifications de calendrier non réfléchies !!), elle a la bonne surprise de le récupérer, avec retard et fair-play de l’adversaire, puisque son adversaire de coupe ne s’est pas présenté. A partir de là, plus de suspense et victoire 11-7 au bout.

L’équipe 4 de la fratrie Gluck s’est sabordée elle-même en se rendant à Sessenheim sans 2 titulaires, dont leur numéro 1. La gifle encaissée (0-18) condamne de facto le groupe à la relégation : il y a des façons plus élégantes de se faire hara-kiri !

Deuxième accroc pour l’équipe 5 qui a attendu en vain son adversaire Riedseltz 4, à priori pas au courant de la modification de date du calendrier. La sanction réglementaire est tombée logiquement : victoire 18-0 par forfait et un grand pas de plus vers l’accession.

Troisième accroc dans cette soirée bien fournie en embûches de tout genre : l’équipe 6 s’est retrouvée devant une salle fermée en se rendant à Schleithal pour y affronter la 4 locale. Là aussi, l’information du changement de date semble avoir eu du mal à passer pour arriver aux joueurs concernés. A la va vite, 3 noms ont été couchés sur une feuille de match pour éviter des représailles à l’encontre de l’EP Schleithal.

A.Niess

Les sourires de l’équipe 1 se sont éteints au fil de la saison.