Article J9 FFTT

Confirmation des bons débuts des équipes-phare…

L’élite des potiers a poursuivi sa démonstration lors de la 2ème journée retour du championnat national mais les autres équipes n’ont pas encore toutes trouvé la bonne carburation.

La recrue Fabien Finckbohner a apporté 2 points dans l’escarcelle de l’équipe 1 contre Eckbolsheim 1 et ses coéquipiers se sont mis au diapason pour une nette victoire 10-4. En tête de poule, la troupe de Dominique Oltra passera des tests plus sérieux les prochaines journées dans l’optique de l’accession.

L’équipe 2 n’a pas trainé en cours de route et pulvérisé un pourtant redoutable Gundershoffen 2 sur le score sans appel de 12 à 2. En pleine bourre actuellement, le groupe de Gaétan Gervais devra maintenir cette dynamique pour continuer à caresser l’espoir de montée en fin de cycle.

Face à un AKTT 1 nettement plus fort sur le papier, l’équipe 3, capitaine Manu Koehl en tête, a délivré une prestation exceptionnelle et décroché à force de perfs un partage des points plutôt inespéré et très important dans l’optique du maintien.

Les renforts apportés à l’équipe 4 n’ont pas été suffisants pour renverser le bloc compact et costaud de Leutenheim 2. La défaite 5-9 envoie l’équipe en fond de tableau et elle devra se reprendre lors des 2 prochaines journées contre des équipes à priori plus abordables pour espérer se maintenir.

Ce pas vers le maintien, l’équipe 5 l’a réalisé en s’imposant 9-5 sur les tables de Marienthal 1. Renforcée elle aussi et à bon escient, elle a réussi à préserver l’avance acquise avant les doubles pour enfoncer le clou en fin de rencontre et se procurer un bon bol d’air pour la suite du championnat.

Encore une fois, l’apport de Jean Schneider s’est révélé insuffisant face à l’homogénéité des briscards de Schirrhein 4. Défait de justesse sur le score de 6 à 8, le groupe de Pierre Muller se voit dans l’obligation de faire à l’avenir de petits miracles pour espérer le maintien.

A.Niess

Photo : Manu Koehl, entraîneur des jeunes pousses du TTB et capitaine exemplaire de l’équipe 3

Article J9 AGR

La plongée vers les abysses…

Les quelques jours de froid hivernal ont eu raison des velléités de redressement des équipes des potiers pour la journée 9 du championnat AGR.

L’équipe 1, de nouveau privé de 2 titulaires, affrontait un EP Schleithal 1 qui aimerait bien contester la suprématie d’Osthoffen 1 sur cette poule. Quasiment au complet, ils n’ont laissé guère d’opportunités aux potiers de contester sérieusement leur supériorité. Défaite 7-13 assez logique.

En visite à Benfeld, l’équipe 2 est tombée sur un adversaire renforcé par des joueurs de retour en compétition et qui n’ont pas perdu grand chose de leur savoir-faire. Le butin a été par conséquence des plus maigres : 1 point pour Oltra et 1 pour le capitaine Frédo Ullrich. Sèche défaite 2 – 18 : son groupe commence à perdre pied dans la poule maintien. Sans net redressement dans l’immédiat, la descente leur pend au nez.

L’équipe 3 est tombée sur un Leutenheim 2 revanchard pour effacer le revers du match aller. Mission réussie pour les hôtes qui s’imposent 12-6 contre des potiers qui ne peuvent se prévaloir ni de l’absence d’une titulaire (le remplaçant a apporté un point avec une perf à la clé !) ni des conditions de jeu (rebond inhabituel des balles avec un sol en parquet). Il faudra être plus costaud dans la tête pour la suite du championnat.

Avec 2 purs débutants en compétition, l’équipe 4 se doutait bien qu’elle allait au casse-pipe contre les bricoleurs routiniers de Riedseltz 3. Le résultat est moins catastrophique qu’attendu. La prestation de Julien Rempp (4 victoires individuelles + le double) a permis d’éviter la défaite (5-13) avec bonus et laisse la porte du maintien entre-ouverte.

A.Niess

Photo : Remplaçant dans la 3, Pierre Muller a signé une belle perf.

Article J8 FFTT

Débuts en fanfare des équipes-phare…

L’excellente entame de la phase 2 du championnat national des équipes-phare des potiers a eu beaucoup de mal à atténuer les revers subis par les 3 autres équipes.

L’équipe 1 n’a laissé aucun doute s’installer contre Gundershoffen 2. Accrochés jusqu’aux doubles, Oltra & Co ont fait preuve de sérieux et se sont envolés en fin de rencontre pour signer un bon 10-4, à confirmer lors de la prochaine journée.

Histoire d’évacuer le souvenir d’une phase aller quelque peu chaotique, l’équipe 2 a débuté la phase retour de la meilleure manière possible, en s’imposant tambour battant contre Phalsbourg 1. La victoire 12-2 laisse augurer d’un printemps plus tranquille.

Enregistrant le retour aux affaires de Hervé Messmer après une suite de pépins physiques, l’équipe 3 n’a pas fait dans la dentelle contre les roublards de Schirrhein 2. Auteur d’un carton plein, à l’instar de son coéquipier Mathieu Dittly, ce dernier a mis le groupe sur les bons rails pour une large victoire 11-3.

Dame Chance n’a pas souri à l’équipe 4 pour ses premiers pas à l’échelon supérieur, avec une multitude de points « volés » aux moments cruciaux en faveur des adversaires de Haguenau 8. Plus forts sur le papier, ils n’avaient pas besoin de ça pour signer une victoire 11-3 logique mais ne reflétant guère le déroulement de la rencontre.

Avec 2 néophytes, l’équipe 5 a été sèchement renvoyée à ses études par Brumath 2. Il faudra oublier au plus vite la défaite 0-14 et se re-concentrer sur la suite du championnat.

Malgré l’aide de Jean Schneider, l’équipe 6 s’est réveillée trop tard face à l’homogénéité de Haguenau 11. La perte des 2 doubles a scellé son sort : défaite 5-9. L’opposition s’est révélée nettement plus corsée à l’échelon supérieur et il faudra rebondir au plus vite.

A.Niess

Photo : Carton plein et un retour des plus convaincants pour Hervé Messmer en équipe 3

Article J8 AGR

Une reprise plutôt prometteuse…

Autant la fin de la phase aller a été morose au niveau des résultats, autant le début de la phase retour est nettement plus convainquant à ce niveau. Il s’agira de confirmer cette tendance lors des prochaines journées.

L’équipe 1, pour une fois au complet, a parfaitement profité des trous dans la compo deson adversaire Barr 1 qui a beaucoup moins bien digéré les festivités. Au final, une victoire sans bavure sur le score de 15 à 5 mais qui laisse malgré tout quelques regrets : avec un plus de réussite en fin de rencontre, le point supplémentaire du bonus aurait pu être obtenu et qui sait s’il ne va pas manquer en fin de saison pour le maintien.

Bis repetita pour l’équipe 2 qui se mesurait de nouveau à son bourreau de fin de phase allerSessenheim 1, mais cette fois dans la poule maintien de Promotion d’Excellence. Sans une blessure dans le camp d’en face, le résultat aurait pu être aussi sévère qu’à l’aller. Du coup, Ullrich& Co ne s’inclinent que 14-6 et engrangent 2 points qui vont probablement peser très lourd lors du décompte final.

Au complet pour l’entame de la phase retour après les péripéties de fin de phase aller, l’équipe 3 n’a pas fait dans le détail et repris sa marche vers le podium en dominant sans contestation une équipe de Bischwiller 1 où seul Thierry Rat a pu sauver les meubles. La victoire 13-5 a fait monter le moral au beau fixe en attendant d’affronter les gros bras de la poule lors des prochaines journées.

L’équipe 4 affrontait le leader de la poule pour le retour aux affaires et le duel « lanterne rouge » contre « leader de poule » a, comme on pouvait le redouter, tourné très vite à l’avantage d’Offendorf1. Julien Rempp et Pfrimmer Claudine n’ont réussi qu’à rendre la pilule un peu moins amère à avaler et la défaite 3-15 n’hypothèque pas pour l’instant la lutte pour le maintien. Mais il faudra se décarcasser pour rester en D1 !!

A.Niess

Photo :  L’équipe 1 AGR en mode guerrier !