Auteur : Dom

Article J14 AGR

Rideau sur une saison AGR calamiteuse

Tableau sombre pour les équipes des potiers engagées en championnat AGR à l’issue de la dernière journée : des 4 équipes parties en début de saison avec l’objectif maintien, une seule est parvenue à ses fins. Une sérieuse remise en cause s’impose pour ne plus connaître cette même mésaventure la saison prochaine.

En déplacement à Rossfeld, la 1 met un peu de baume sur une pénible saison émaillée par une répétition d’absences de titulaires en réussissant un excellent partage des points. Elle termine tout de même lanterne rouge et reprendra en Septembre à l’échelon inférieur en Promotion d’Excellence sur de nouvelles bases et, il faut l’espérer, plus de succès.

Baroud d’honneur également pour la 2, pour une fois au complet, qui s’impose 12-8 sur les tables de Wolxheim 2. Conquérante en A et limitant la casse en B, la troupe de Fredo Ullrich termine sur une bonne note mais ne peut éviter une place de reléguable et débutera la saison prochaine en Honneur, retrouvant un niveau plus à même de permettre à bon nombre de ses joueurs de s’exprimer plus positivement.

En Promotion d’Honneur, l’équipe 3 et son capitaine Cyrille Crozas a été l’unique équipe des potiers à tenir son rang, non seulement en se maintenant mais en terminant au pied du podium. Ce n’est pas la défaite 7-11 contre les jeunes loups de Sessenheim 3 qui viendra ternir une belle saison. Le fait de n’avoir, au contraire des autres équipes, presque pas connu de souci de personnel n’est probablement pas étranger à ce résultat.

Comme prévu, l’équipe 4 a enregistré pour ses 2 dernières rencontres autant de grosses claques : défaite 1-17 contre Zorn TT2 et 2-16 face à Gundershoffen 4. C’est avec un certain soulagement que Robert Sturm et sa bande de débutants retrouvera la D2 en Septembre et un niveau de jeu beaucoup plus conforme à leurs aptitudes.

A.Niess

L’équipe 3 AGR : son maintien est la seule satisfaction des potiers

Article J14 FFTT

Bilan final plus positif qu’espéré…

Le rideau est tombé sur la saison 2018-19 du championnat national et les potiers peuvent se féliciter d’avoir plus que rempli leurs objectifs.

Malgré une ultime courte défaite 6-8 sur les tables d’Illzach 4, l’équipe 1 termine tranquillement en milieu de tableau et repartira en GE2 la saison prochaine avec de nouvelles ambitions.

L’équipe 2 a pulvérisé le relégable Schirrhein 3 (13-1) pour soigner son set-average et terminer parmi les meilleurs 2èmes de poule accédants à l’échelon supérieur. Mission remplie : la troupe de Gaétan Gervais fera connaissance avec la GE3 en Septembre. (Note TTB : L’équipe est finalement 1ère de sa poule)

Assurée du maintien en GE4, l’équipe 3 s’est contentée de dérouler face à Eschau 1 et s’est satisfaite d’un honorable partage des points.

Opération maintien réussie pour l’équipe 4 sur les tables de St-Jean 3. Malmenée en début de rencontre par un leader de poule intraitable, le groupe de Claude Wolf a réagi en fin de rencontre en alignant trois perfs (dont une monumentale et bienvenue de Cyrille Crozas à plus de 300 points) nécessaires pour éviter l’avant-dernière place de la poule et rester en GE5 après une une pénible phase d’adaptation à ce niveau.

L’équipe 5 de Cédric Klotz n’a heureusement pas eu à trop forcer face à Zorn TT 3 pour s’imposer facilement 9-5 avec un carton plein de son capitaine pour l’exemple à suivre, assurant du coup son maintien en GE6.

La messe était dite depuis un bout de temps pour l’équipe 6 et ce n’est pas l’ultime carton (0-14) pris contre Gundershoffen 5 qui y changera quoi que ce soit. Minée par de permanents problèmes d’effectifs, la troupe de Robert Sturm retrouvera avec un certain soulagement la GE7 et un niveau de jeu plus conforme à ses possibilités et où les débutants pourront plus positivement compléter leur apprentissage de la compétition.

A.Niess

Photo : Cyrille Crozas et sa grosse perf, prépondérant pour le maintien de l’équipe 4.

Article J13 FFTT

4 positions sûres, 2 en balance…

La 6ème et avant-dernière journée du championnat national a clarifié la position de la plupart des équipes des potiers.

Malgré un nouveau carton plein de Vincent Ruck, l’équipe 1 a dû se contenter du partage des points contre St-Jean 1 à l’issue d’une rencontre interminable et indécise de bout en bout. Calée dans le ventre mou du classement, elle pourra dérouler lors de la prochaine journée.

Feu d’artifice, à priori inutile dans l’optique de l’accession, tiré par l’équipe 2 face à Obergailbach 1. Dans le sillage de Guillaume Gilger qui a retrouvé presque toutes ses sensations avec un carton plein, la troupe de Gaétan Gervais a mis un sévère 13-1 à ses adversaires du jour. Il lui faudra rester concentré pour la dernière journée en espérant un improbable faux-pas du leader.

L’équipe 3 s’impose face à SUS TT 5, déjà résigné à la relégation, en signant un 14-0 qui assure définitivement son maintien.

Mauvaise opération pour l’équipe 4 qui s’incline lourdement contre Beinheim 1 sur le score de 4 à 10. En queue de peloton, il lui faudra se surpasser lors de la dernière journée contre le leader de la poule et grappiller les quelques points de rencontre nécessaires à la survie : pas facile contre un groupe qui joue la montée!

Les 2 gros bras de STT 2 ont fait, à eux tout seuls, pencher la balance du mauvais côté pour l’équipe 5. La défaite 6-8 assombrit l’horizon et le maintien se jouera lors de la dernière journée contre une équipe de milieu de tableau qu’il faut espérer quelque peu démotivée.

Situation par contre claire et nette pour l’équipe 6 qui s’est pris une grosse claque (0-14) face un à prétendant à la montée, TTNA 5. JC Bertrand & Co n’ont montré aucune pitié pour les jeunes (et moins jeunes) pousses du TTB et ont scellé leur retour en GE 7.

A.Niess

Photo : Forme ascendante et carton plein pour Guillaume Gilger de l’équipe 3

Article J12 FFTT

Une journée plutôt morose…

A part quelques éclairs individuels, la 5ème journée du championnat national n’a guère ramené de satisfactions aux potiers.

L’équipe 1 a calé en fin de rencontre sur les tables de Hoerdt 2 malgré un nouveau sans-faute de Vincent Ruck et concédé un partage des points qui la laisse engluée en milieu de tableau, sans espoir de montée ni crainte de descente.

Grosse désillusion pour l’équipe 2 lors de sa promenade dominicale chez le leader Sarrebourg 5. Elle n’a pas su saisir sa chance et est rentrée avec une défaite 5-9 dans les valises. Autant dire que l’espoir de montée s’est quasiment évanoui et que le groupe de Gaétan Gervais terminera la phase en roue libre.

La perf de Fabrice Koehl et les 2 points de Didier Burger ont été insuffisants pour l’équipe 3 face au bloc costaud de Hoerdt 4. La défaite 4-10 emmène la troupe flirter avec la zone des relégables mais il ne lui reste qu’à rencontrer des équipes du bas de classement.

L’équipe 4 au repos suite au forfait général d’AKTT 2, c’est aux équipes 5 et 6 qu’il est revenu de clôturer cette journée. Et ça n’a pas été vraiment la joie! L’équipe 5, amoindrie par des absences, n’a eu que son courage à opposer aux « vieux » briscards de Hoerdt 6. La défaite 0-14 est dure à encaisser mais reflète assez bien la différence de classement. Elle reste cantonnée en milieu de tableau mais aura encore les leaders de la poule à jouer : gare aux mauvaises surprises!

Lanterne rouge, l’équipe 6 a fait mieux que sauver la face contre le leader de sa poule, Durrenbach 1 et son ossature d’anciens du TT Betschdorf. Cyrille Crozas a bien signé une belle perf et Jean-Laurent Schneider grapillé 2 points, mais l’adversaire était beaucoup trop fort et la défaite 3-11 somme toute logique.

A.Niess

Photo : « Vince » Ruck, l’actuel fer de lance de l’équipe 1

Article J13 AGR

La relégation, c’est droit devant !

La 13ème et avant-dernière journée AGR n’a malheureusement pas permis aux équipes des potiers en lutte contre la descente d’entretenir une petite étincelle d’espoir.

L’équipe 1 donnait l’hospitalité à une autre équipe du bas du tableau, Wolxheim 1. Malgré sa situation précaire, le groupe de Solène Haushalter, encore une fois avec 2 remplaçants, a fait preuve d’une belle combativité face à Vincent Moser &Co. Attitude non récompensée en fin de compte puisqu’il s’incline sur le fil 9-11. Les points de Valess, dont une belle perf sur Vincent Moser, n’ont réussi qu’à retarder l’échéance inéluctable. La dernière rencontre contre les potes de Rossfeldsera l’occasion de se faire plaisir.

Pour le derby des relégués, les voisins de Riedseltz 1 , pour une fois au grand complet, ont livré un superbe baroud d’honneur sur les tables des potiers. Leur capitaine Fabien Finckbohner a montré la voie en perfant d’entrée sur D. Oltra et emmené ses potes survoler la A. Les 2 belles perfs de Didier Burger en B n’ont fait qu’embellir un peu le score final : défaite sans gloire 6-14.

Heureusement qu’il y a l’équipe 3 pour redorer un peu le blason du TTB. La troupe de Cyrille Crozas a livré une copie parfaite contre Herrlisheim 2. Après une entame hésitante, Cyrille s’est bien repris et haussé son niveau pour arracher le point du bonus. Ses coéquipiers, Alex Stock en tête et impérial comme d’habitude, se sont un devoir de suivre l’exemple et n’ont laissé que des miettes à un adversaire quelque peu désabusé en fin de rencontre : victoire 14-4.

C’était prévisible et c’est arrivé : l’équipe 4 a sombré face à un des cadors de la poule, Beinheim 1. L’habituel fournisseur de points, Julien Rempp, a fait chou blanc et c’est à Claudine Pfrimmer qu’est revenue l’honneurd’éviter le 0 pointé au prix d’une belle perf contre l’expérimenté Pierre Kiehl. Défaite logique 1-17 pour une équipe déjà condamnée à la relégation.

A.Niess

Photo: Alexandre Stock, le pilier de l’équipe 3 AGR.

Article J11 FFTT

Les positions se confirment…

La 4ème journée du championnat national a globalement été satisfaisante et confirmée la situation actuelle des équipes en lice.

Encore une défaite sur le fil pour l’équipe 1 mais honorable ce coup-ci contre SUS TT 3, le leader de la poule. Le carton plein de « Vince » Ruck et le rush final des gars de Dominique Oltra n’a pas été suffisant pour renverser un adversaire homogène et costaud qui s’impose 8-6. L’équipe reste bien calée en milieu de tableau.

Sous l’impulsion de son capitaine Gaétan Gervais, auteur d’un carton plein pour donner l’exemple, l’équipe 2 a passé une large correction à Brumath 1. La victoire 10-4 met le groupe dans les meilleures dispositions pour se mesurer au co-leader la prochaine journée, montée en jeu.

L’équipe 3 se mesurait elle aussi au co-leader de sa poule, Wolxheim 1, sans nourrir trop d’illusions. Malgré un nouveau carton plein de Laurent Sittler, en grande forme actuellement, la défaite 5-9 était inévitable mais elle reste sans conséquence sur le maintien du groupe dans le ventre mou de la poule.

Défaite 6-8 rageante pour l’équipe 4 dans la course au maintien en accueillant un Hoerdt 5 sérieusement renforcé pour l’occasion. Le joker de la cité des asperges a donné le tournis aux potiers et les a empêché de conclure positivement leur remontée en fin de rencontre. Il va falloir grappiller les points du maintien lors des prochaines journées.

Bien aidée par le carton plein du remplaçant Yann Deubel, l’équipe 5 a déjà rempli son objectif de la saison en assurant le maintien. Face à Haguenau 10 alignant 2 jeunes prometteurs, le groupe de Cédric Klotz a délivré une belle prestation collective et signé une victoire 9-5 qui lui permet d’envisager sereinement la suite de la phase.

Une descente à l’échelon inférieur à laquelle l’équipe 6 n’échappera sûrement pas. Lors du duel de mal-classés, elle a sombré corps et âmes contre les forestiers de Soultz 1 : défaite 2-12. N’ayant plus que des équipes du haut du classement à affronter, la relégation semble bien inéluctable.

A.Niess

Photo : Gaëtan Gervais, symbole des ambitions de l’équipe 2

Article J12 AGR

La situation ne s’arrange pas vraiment !

12ème journée AGR tronquée pour les potiers, l’équipe 3 étant en relâche. Les 3 autres équipes sont toutes en proie aux affres de la relégation et leurs résultats n’ont pas fait grand-chose pour embellir une situation générale des plus moroses.

La 1 accueillait Osthoffen 2 pour le duel des mal-classés, équipe très sympathique au demeurant mais dans la même situation que les potiers : un besoin absolu de points pour espérer sauver leur peau. Le côté convivial a très vite laissé la place à la nécessité des points et à ce jeu, Léo Kessler & Co, au complet au contraire des potiers, ont très vite pris le dessus. Solène Haushalter a bien essayé de retarder l’échéance avec un sans-faute en A mais ses coéquipiers étaient quelque peu largués et il a fallu une perf du remplaçant Dominique Oltra pour éviter le bonus : défaite 5-15 et, à la clé, une descente à l’échelon inférieur quasi-certaine en fin de saison.

Malgré la quasi-impossibilité de jouer d’un des membres d’Ostwald 1 suite à blessure, le groupe de Frédéric Ullrich n’a pas su se transcender pour saisir l’opportunité et n’a pas réussi plus qu’un partage des points. Un sursaut après une série de défaites mais largement insuffisant pour espérer le maintien. Bonne tenue de la A qui ne cède des points que face à Marc Lorentz, hors catégorie à ce niveau, mais faillite de la B où seul Didier Burger, auteur d’une perf, a quelque peu surnagé. La descente au niveau inférieur donne l’apparence d’être actée.

La lanterne rouge en D1 est promise à l’équipe 4. Alors qu’il ne lui reste que les cadors de la poule à affronter, elle n’a pas réussi à se sortir du guêpier tendu par Soultz 3, une équipe de bas de tableau où le savoir-faire d’Eric Chauvet et l’expérience de Thierry Loehr ont fait la différence : une défaite rageante sur le fil sur le score de 8 à 10 qui scelle le destin du groupe de Pierre Muller.

A.Niess

Photo : Le partage des points contre Ostwald 1 a suffi pour redonner le sourire à l’équipe 2.

Article J10 FFTT

Légère inversion de tendance…

Tout n’a pas été que sourires pour les équipes des potiers en lice pour la 3ème journée du championnat national mais le bilan global est nettement positif.

Probablement trop confiante suite au résultat de la phase aller, l’équipe 1 s’est fait surprendre par un Etival 1 revanchard et combatif à souhait. La défaite 6-8 ne l’empêche pas de rester en milieu haut du classement mais il ne faudra plus gaspiller de cartouches pour le maintien lors des prochaines échéances.

L’équipe 2 a réussi à garder son rythme de croisière et n’a pas fait dans le détail en balayant Marmoutier 3 sur un sec 12-2. Le déplacement à Sarrebourg d’ici 2 journées chez le co-leader pèsera lourd dans l’optique de l’accession à l’échelon supérieur.

En accueillant SEM TT 1, l’ogre de la poule, l’équipe 3 ne se faisait aucune illusion face aux exta-terrestres de la poule. Défaite logique 2-12 : il s’agira maintenant lors des prochaines journées de redresser la barre et faire fructifier les points déjà acquis dans l’optique du maintien.

L’équipe 4 a inversé la spirale négative en cours en s’imposant nettement contre Berstett 1. La victoire 10-4 la fait remonter en milieu de tableau et, sur la lancée actuelle, il lui faudra grappiller encore quelques points lors des prochaines rencontres pour se mettre à l’abri des affres d’une possible relégation.

Le partage des points de l’équipe 5 contre les briscards de RC Strasbourg 7 constitue en soi une très bonne affaire mais il faudra au groupe de Cédric Klotz un peu plus de constance lors des échéances à venir pour assurer définitivement le maintien à ce niveau.

La lutte de l’équipe 6 pour le maintien prend de plus en plus l’aspect d’une mission impossible. Minée par des soucis de disponibilité de titulaires, elle s’est inclinée sèchement contre Beinheim 2 sur un bien sévère 2-12 et voit s’estomper les espoirs de maintien.

A.Niess

Photo : Laurent Sittler, retour en forme et carton plein pour l’équipe 2 contre Marmoutier

 

Article J11 AGR

Gros trou pour les équipes-phare…

La 11ème journée AGR a malheureusement confirmé les mauvaises dispositions actuelles des équipes-phare du TT Betschdorf et quelque peu occulté le regain de forme des équipes 3 et 4.

A aucun moment, la 1 n’a fait illusion sur les tables de RC Strasbourg 1, un des mal-classés en Excellence. Larguée d’entrée et accumulant les contres-perfs, la troupe de Solène Haushalter, avec un 0 pointé en A, n’a pu mettre que 2 points à son compteur grâce à Valentin Pfrimmer et Vincent Ruck en toute fin de rencontre quand les carottes étaient déjà cuites depuis un bon bout de temps. Défaite 2-18 : la descente à l’échelon inférieur prend une forme de plus en plus distincte !

Scénario quasi-identique pour la 2 en déplacement chez Dorlisheim 1. Là, c’est la faillite totale en B qui a causé la perte des potiers. Les 4 points glanés en A n’ont pas été suffisants pour éviter la défaite 4-16 avec bonus et l’avant-dernière place du classement, quasiment synonyme de descente, semble promise au groupe de Frédéric Ullrich.

La 3 a retrouvé en bonne partie les sensations un peu perdues en début de phase. Sans jamais être vraiment inquiétés, Cyrille Crozas & Co ont signé une nette victoire 12-6 lors du derby contre les voisins de Riedseltz 2. En top-forme, Alex Stock a réalisé le carton plein et Pauline Ullrich, en pleine bourre aussi, n’a pas été loin du tout de l’imiter : de quoi aborder le restant de la phase un peu plus décontract !

Se sachant quasiment condamnée à la descente, l’équipe 4 s’est lâchée sur les tables de Soultz 2, un autre mal-classé de la poule. Emmené par un Julien Rempp étincelant, elle a renvoyé les « vieux » briscards forestiers à leurs études avec une nette victoire 11-7. Du coup, le groupe revient à 1 point de son adversaire du jour et, la saison étant loin d’être terminée, se reprend à espérer, avec un petit miracle par ci par là, accrocher le maintien.

A.Niess

Photo : Pauline Ullrich dans une forme éblouissante actuellement.

Article J10 AGR

Spirale négative toujours en cours…

Pour la 10ème journée du championnat AGR, les potiers n’ont nullement réussi à inverser la tendance négative qui leur pend aux basques depuis un certain temps.

Même au complet, la 1 n’aurait guère eu de chance faire un résultat positif chez le leader Osthoffen 1. Et de fait, encore une fois privée d’un titulaire, Solène Haushalter & Co n’ont pas eu voix au chapitre. La sèche défaite 3-17 les renvoie en fin fond du classement : ça commence sérieusement à sentir le roussi et il faudra impérativement redresser la barre lors des prochaines journées où le groupe va se mesurer à d’autres mal-classées.

La plongée vers la descente continue inexorablement pour l’équipe 2. Donnant parfois une impression de résignation, elle n’a pas été en mesure de s’imposer contre Herrlisheim 1, un autre mal-classé et de surcroit pas au complet. L’excellente prestation de Dominique Oltra, auteur d’un carton plein, n’a pas suffi à éviter une courte défaite 9-11 qui fait plonger la troupe de Frédéric Ullrich vers la fin du classement d’où il sera difficile de sortir.

Série noire aussi en cours pour l’équipe 3 qui vient de concéder 2 défaites d’affilée mais, il faut le préciser, contre les 2 leaders de la poule. Malgré la perf d’entrée de son capitaine Cyrille Crozas, le groupe n’a pas pu résister au rouleau compresseur de Gundershoffen 3. Une rencontre spectaculaire et plus serrée que ne l’indique le score final de 4-14 et où l’homogénéité de Gunder3 et un peu de réussite a eu raison des potiers. Nul doute que le groupe se reprendra dès la prochaine journée.

Décrochée en fin fond de classement, l’équipe 4 a abordé une des dernières opportunités de maintien la peur au ventre. La prestation en demi-teinte de leur joueur phare et la résistance acharnée de Riedseltz 4 sont venues à bout des derniers espoirs de maintien : le groupe peut continuer à emmagasiner de l’expérience avant de repartir au niveau inférieur la saison prochaine.

A.Niess

Photo : Le carton plein de Dominique Oltra a été insuffisant pour éviter la défaite contre Herrlisheim 1.