Catégorie : FFTT

Tous les résultats du championnat FFTT

Article J1 Ph2 FFTT

Nouvelle donne pour la reprise…

Nouveaux adversaires, nouveau niveau de jeu pour les équipes qui ont accédé au niveau supérieur : l’entame de la phase 2 du championnat national a réservé son plein de surprises aux potiers.

Pour sa toute première sortie en GE1, l’équipe 1 s’est rassurée sur son potentiel en cherchant le match nul sur les tables de SUS TT 2. Elle aurait même pu espérer mieux sans la blessure d’un de ses joueurs en milieu de rencontre. Il faut espérer que cet aléa n’hypothèque pas outre mesure ses chances de maintien.

La balade dominicale de l’équipe 2 chez le lointain Petit-Rederching a été couronnée de succès. Accrochés en début de rencontre, Gaétan Gervais et les siens ont fait la différence en milieu de rencontre : le gain des 2 doubles a créé un écart que les hôtes ne sont plus arrivés à combler : victoire 8-6.

L’équipe 3 a enregistré avec satisfaction le retour de Matthieu Dittly après blessure. Ses 2 points ont fortement contribué à l’obtention d’un excellent match nul face à Leutenheim 1, descendu de de l’échelon supérieur à l’intersaison. Avec en plus une parfaite prestation collective, le groupe peut aborder les prochaines échéances avec une sérénité.

Ce ne sera pas le cas pour l’équipe 4 qui paye au prix fort une entame hésitante. Malgré un bon retour en fin de rencontre, elle s’incline de justesse 6-8 face à Leutenheim 3. Il y a du pain sur la planche dans l’optique du maintien.

Pour ses débuts à l’échelon supérieur, l’équipe 5 a subi la loi de St-Joseph 1, très largement supérieur sur le papier. La défaite logique 10-4 fait partie de l’apprentissage à un autre niveau de jeu. Nul doute que Cédric Klotz & Co vont redresser la barre lors des prochaines échéances.

Résultat mi-figue mi-raisin pour l’équipe 6 de Robert Sturm : en soi, décrocher un match nul à  l’extérieur, et de plus sur les tables de Durrenbach 3, est une bonne opération. Mais au vu du déroulement de la rencontre, il y avait plus à chercher. Il faudra faire preuve de plus de combativité et de hargne à l’avenir.

A.Niess

Photo : Matthieu Dittly, retour gagnant après sa blessure

Article J7 FFTT

Clap de fin de la Phase Aller…

Il ne fallait pas s’attendre à de grosses surprises pour la clôture de la phase 1 du Championnat National, et il n’y en a pas eu : les potiers se sont contentés de dérouler avant la trêve des confiseurs.

L’équipe 1, l’accession déjà en poche, n’a pas voulu terminer la phase sur une note négative et s’est faite un peu violence pour décrocher le nul sur s tables de St-Jean 1, surtout grâce à un nouveau sans-faute de Valentin Pfrimmer.

Pour l’équipe 2, c’était pas encore Noël et la période des cadeaux, et elle n’en a fait aucun à la lanterne rouge Eckbolsheim 1, balayée avec un sévère 13-1 : place sur le podium confirmée.

Situation un peu plus compliquée pour l’équipe 3 affaiblie par l’absence de titulaires pour une rencontre qui pouvait sceller son maintien. La défaite 5-9 face à St-Jean3 la fait terminer 6ème de poule, loin devant les 2 derniers mais pas complètement à l’abri de la relégation. Il lui faudra attendre la fin de l’année pour savoir où elle repartira en phase 2.

En roue libre, l’équipe 4 accueillait le leader Haguenau 9 sans pression et avec un effectif amoindri. Défaite 4-10 normale vu les circonstances quand même place sur le podium.

L’équipe 5 de Cédric Klotz a bouclé la phase de la meilleure manière possible en s’imposant nettement lors du derby contre TTNA 7 sur le score de 10 à 4. Bon 2ème de poule, il lui faudra attendre le résultat du jeu montée-descente pour savoir si elle évoluera à l’étage d’au-dessus en phase 2.

Privée de son capitaine, l’équipe 6 a sombré contre Beinheim 4. La sèche défaite 1-9 la fait replonger dans les bas-fonds du classement. La trêve est la bienvenue pour se refaire une santé et un moral.

A.Niess

Photo  : Pascal Burger, indéniable joker de l’équipe 1, sera attendu au tournant en phase 2

Article J6 FFTT

Champagne à tous les étages!

A l’issue de l’avant-dernière journée de la phase aller du championnat national, les potiers ont pu sabrer le champagne à tout-va avec des objectifs déjà atteints, voire dépassés.

An bout d’une rencontre très serrée et interminable, l’équipe 1 a réussi à neutraliser les velléités de victoire de son dauphin Hoerdt 2. Le partage des points (7-7) lui assure la certitude de monter en GE 1 pour la phase retour quoiqu’il arrive lors de la dernière journée.

En dominant largement Hoerdt 3 sur le score de 11 à 3, l’équipe 2 a définitivement assuré son maintien et, cerise sur le gâteau, grimpe sur le podium. Elle pourra dérouler sans états d’âme lors de la prochaine rencontre.

Scénario presque identique pour l’équipe 3 longtemps menacée et qui, en s’imposant 8-6 face à Hoerdt 4 avec une belle performance collective, a fait le plus gros dans la lutte contre la relégation. Elle quitte la zone rouge et n’aura plus qu’à mettre un dernier coup de collier pour consolider sa position.

L’équipe 4 a échoué dans sa tentative de se mêler à la bagarre pour la montée en trébuchant 6-8 contre Durrenbach 1. L’objectif maintien assuré depuis belle lurette, elle pourra se faire plaisir en affrontant le leader de la poule pou terminer la phase.

Euphorique actuellement, l’équipe 5 n’a laissé que des miettes à RCS 9. La victoire 11-3 l’installe fermement sur le podium mais la tête n’est pas encore à la célébration pour autant : la troupe de Cédric Klotz voudra surtout faire bonne figure lors du derby contre les voisins du TTNA lors de la dernière journée!

A.Niess

PhotoValentin Pfrimmer, pivot de l’équipe 1 qui accède en GE1