Article J2 FFTT

Toujours dans le vert…

2ème journée du championnat national et bilan identique pour les potiers à celui de la 1ère journée : 3 victoires, 2 défaites et un nul.

Pour le derby de l’équipe 1 contre TTNA 3, les potiers avaient la possibilité de tirer profit de l’absence de 2 titulaires en face. Hélas, les remplaçants du TTNA se sont montrés à la hauteur de la tâche et les potiers ont dû cravacher jusqu’au bout pour arracher un 7-7 pas vraiment satisfaisant.

L’équipe 2 par contre, supérieure sur le papier, s’est offert une balade de santé face à un TTNA 4 vite dépassé et désabusé : victoire logique 11-3 de la troupe de Solène Haushalter.

Largement derrière avant les doubles contre Brumath 1, l’équipe 3 a complètement renversé la situation en les remportant haut la main et ne laissant plus aucun point à l’adversaire : victoire 9-5 qui permet au groupe de Manu Koehl de  rester aux avant-postes de la poule.

Solide et sereine, l’équipe 4 n’a pas tremblé face à Phalsbourg 2. Toujours devant malgré des rencontres serrées (3 belles, toutes gagnées), elle ne s’est jamais relâchée et inflige un sévère 11-3 à son adversaire du jour.

Malgré une débauche d’énergie de tout moment, l’équipe 5 n’a pas connu la réussite en se mesurant au mix de jeunesse et d’expérience de Haguenau 9. Haut comme 3 pommes, le tout jeune Lucas Simon, en plein essor, a fait très mal à Thierry Hugel &Co. Malgré le gain des 2 doubles, le groupe a craqué en fin de rencontre et s’incline sur le score de 6 à 8.

Jour sans pour le pilier de l’équipe 6 et le rendement de la troupe s’en est trouvé fortement diminué face à la fougue des jeunots de TTNA 7. Alan Steck et Pierre Muller ont réussi à sauver l’honneur mais le verdict final est sans appel : défaite 2-8.

Photo: L’équipe 3, auteur de la remontada de la journée!

Article J2 AGR

On continue sur la bonne lancée…

Deuxième journée AGR et un bilan nettement plus positif à tous points de vue pour les potiers.

Face à Rossfeld 1 largement, très largement, supérieur sur le papier, la 1 n’a encore une fois pas démérité mais a dû s’incliner 7-13. Les perfs de Valess Pfrimmer et de Pascal Burger sur 25 en A, ajoutées à celles de Dominique Oltra et de Gaétan Gervais sur 35 en B n’ont permis que de limiter l’ampleur du score. A part quelques coups d’éclats isolés, il faut bien se rendre à l’évidence : ce groupe n’a pas vraiment le gabarit pour l’Excellence et souffrira encore davantage quand il faudra affronter les plus grosses pointures de la poule.

La roue a tourné dans l’autre sens pour la 2 lors du derby haut en couleurs et hurlements divers contre les forestiers de Soultz s/s Forêts 1. Si la A n’a pu que limiter les dégâts face à un Fabrice Koehl déchainé, la B a plus que rempli son quota, à l’image du capitaine Guillaume Gilger auteur d’un carton plein et bien secondé par les victoires de Claude Wolf et le point quasi-décisif de Cédric Klotz. Victoire 11-9, fêtée, et bien fêtée, mais comme il se doit dans le respect des consignes sanitaires !

Entame des plus laborieuses pour la 3 face à un Herrlisheim 2 auteur d’un démarrage sur les chapeaux de roue. Il lui a fallu attendre les doubles pour rétablir la parité avant de profiter d’un coup de rein de son capitaine Cyrille Crozas  pour se mettre à l’abri au prix d’une belle perf et de récolter le fruit d’une excellente prestation d’équipe : victoire 11-7. Le groupe, dont l’objectif reste le maintien, a de quoi voir venir.

Le fils a de quoi tenir du père : Evan Wolf, fils du joueur de la 2, a, du haut de ses 12 ans, signé sa 1ère victoire chez les seniors avec l’équipe 4 face à Beinheim 3. Il a du coup permis à Damien Klein, irréprochable comme d’hab. et à Gérard Schwoehrer de signer une convaincante victoire 6-4 et continuer à naviguer en tête de poule.

Les « jeunots » de la 5 sont encore une fois tombés sur plus forts et plus expérimentés qu’eux. Malgré des scores serrés, nouvelle défaite 0-10 contre Zorn TT 4. Qu’il est dur, l’apprentissage de la compétition dans le monde adulte !

Photo: Evan Wolf, la relève du TTB pointe le bout du nez !

Article J1 FFTT

La saison est lancée et bien lancée…

Excellente entame de phase pour les potiers avec 3 victoires, 2 défaites et un partage des points : les potiers ont déjà connu pire début de championnat national!

L’équipe 1 n’a pas démérité du tout face à l’ogre SUS TT 2, renforcé par un joueur grec au-dessus du lot. Il a fait le trou que Dominique Oltra & Co ne sont jamais arrivés à combler : défaite 6-8, mais encourageante pour l’avenir du groupe.

Face au mix de jeunesse et de routine de Schirrhein 2, l’équipe 2, emmenée par une Solène Haushalter et un Guillaume Gilger étincelants, n’a jamais laissé planer le moindre doute et signe une convaincante victoire 10-4.

Fidèle à sa réputation de combativité, l’équipe 3 n’a jamais lâché le morceau contre un Haguenau 8 costaud et il est revenu à Didier Burger de décrocher de haute lutte l’ultime point synonyme de victoire sur le score de 8 à 6.

« Longue » balade de santé pour l’équipe 4 qui n’a pas fait dans la dentelle sur les tables de Sarre-Union 3 : à l’issue de quelques cartons pleins et d’une rencontre maitrisée de bout en bout, la note était salée pour les locaux : victoire 12-2 des potiers.

Le renfort de Gaétan Gervais a malheureusement été insuffisant à l’équipe 5 face à St-Joseph 1. Plus forts sur le papier et plus complets, ces derniers ont remporté la mise en s’imposant assez logiquement sur le score de 9 à 5.

L’équipe 6 a réussi une des surprises de la journée en arrachant le partage des points contre les forestiers chevronnés de Soultz-sous-Forêts 2. La montée en puissance de Gérard Schwoehrer, de retour aux affaires après une très longue absence, n’est certainement pas étrangère à cet excellent résultat.

Photo: L’équipe 4 a débuté sa saison de manière idéale.

Article J1 AGR

Enfin LA REPRISE !

Après cette longue période d’arrêt et d’incertitudes, le championnat a repris ses droits la semaine passée et rendu un bilan clair-obscur pour les équipes des potiers.

En Excellence, la 1 s’est cassée les dents sur un Dorlisheim 1 supérieur sur le papier. La faillite quasi-collective de la B (seul Gaétan Gervais a pu ramener 1 point) n’a pas pu être compensée par la bonne prestation de la A : défaite finale 7-13. Il va falloir rapidement retrouver le bon rythme de compétition.

Que de regrets pour la 2 qui a raté de peu l’occasion de créer la surprise contre Marienthal 1 et de ramener un résultat positif ! Une belle perdue aux avantages après avoir gâché des balles de match, quelques rencontres très serrées perdues de justesse et la 2 est rentrée avec une amère défaite 9-11. La roue ne pourra que tourner dans l’autre sens !

Habituée des entames de saison plutôt calamiteuses, la 3 a profité de l’absence de son capitaine pour le remplacer par un joker gagnant. La nouvelle recrue Loïc Crosnier a tout balayé sur son passage, se permettant même le luxe de remporter un double avec un coéquipier blessé ! La troupe n’avait plus qu’à suivre la voie tracée pour ramener une précieuse victoire 10-8 contre Bischwiller 1.

L’expérience amassée au cours des saisons passées et l’assiduité aux entraînements a porté ses fruits pour la 4. Un carton plein pour Damien Klein et 2 belles victoires de Gérard Schwoehrer lui ont permis de commencer la phase par une victoire 6-4 contre Leutenheim 3.

L’expérience, c’est ce qui manque le plus à la bande de jeunes de la 5. Contre un Schleithal 4 beaucoup plus fort sur le papier, à l’image du vétéran Robert Pfeiffer de retour à la compétition, le verdict a été sans appel : défaite 0-10.

Photo : Les regrets ne sauraient effacer la bonne prestation de la 2 contre Marienthal.