Sortie Grenzau 2020 – Le retour !

Excellent week-end à Grenzau avec une très bonne ambiance au sein du groupe.
Au final 19 participants qui ont tous été bons, à la table de ping, à la table du repas, au bar et au bowling ! 🙂
Merci à tous, notamment aux différents chauffeurs et évidemment à Alex qui a organisé le tout.
On peut déjà commencer à chercher une date pour l’année prochaine !

Sortie à Grenzau 21-23.02.2020

Qui dit vacances scolaires… dit entrainement intensif au ping… 

Le week-end prochain aura lieu la sortie annuelle du club au centre sportif de Grenzau

=> grosse présence du club avec pas moins de 20 participants !

Départ vendredi en début d’après-midi pour un retour dimanche soir après la rencontre de Bundesliga opposant le TTC Zugbrücke Grenzau au TTC Indeland Jülich

 

Article J11 AGR

On se remet en positif !

Tout n’a pas été rose pour le compte de la 11èmejournée AGR mais le bilan des potiers est tout de même nettement positif.

En voyant arriver APIG 1 largement pas au complet, la 1 a tenté un coup de poker en se renforçant, quitte à déplumer la 2 qui partait perdante de toute façon. Ca a failli marcher, mais que failli : elle espérait gagner avec bonus pour tenir à distance le poursuivant, elle n’a gagné que 15-5 ! A 3 journées de la fin de phase, le combat pour la montée en Excellence est lancé pour de bon : gare à la moindre anicroche !

Perdu pour perdu, la 2 a « prêté » un de ses meilleurs éléments à la 1, sachant qu’il n’y avait pas grand’chose à chercher face au leader Zorn TT, de plus au grand complet. Seul Jean Schneider a réussi à grappiller 2 points contre la tornade rouge & jaune, signant au passage une belle petite perf. La défaite 2-18 ne modifie pas sa position en bas de classement : il reste encore 3 journées pour se sortir du bourbier.

En affrontant Bischwiller 1 amoindri par des blessures et des absences, la 3 a crânement joué sa chance, histoire de se refaire un moral de gagnant. Le capitaine Cyrille Crozas a montré l’exemple en perfant d’entrée, Manu Heintzelmann, de retour après une trop longue absence, l’a imité dans la foulée et la troupe a réussi à maintenir un petit écart jusqu’au bout : victoire 10-8. Ca ne change rien au classement (toujours bon avant-dernier) mais ça met du baume au cœur après une longue série de défaites !

Excellente opération pour la 4 qui se mesurait au leader incontesté de la poule, Zorn TT 3. Contre toute attente, le groupe cher à Robert Sturm a fait voler en éclats l’équipe adverse sur le score de 6 à 4. Cette victoire de prestige (1ère défaite de Zorn TT 3 cette saison !) ne doit pas faire oublier qu’il a n’a de loin pas comblé le retard accumulé sur le leader, même s’il a creusé un écart conséquent par rapport à la 3ème marche du podium.

A.Niess

Photo: Retrouvailles gagnantes pour Manu Heintzelmann dans la 3

Article J10 AGR

Journée 10 avis de tempête, en avance sur la météo !

Malgré un bilan équilibré, les potiers ont traversé une zone de turbulences vendredi dernier lors de la 10ème journée du championnat AGR.

La 1 a laissé des plumes et une bonne partie de capital-confiance sur les tables de son dauphin AUS 1. Malgré les perfs individuelles de Dominique Oltra, Vincent Ruck et Gaétan Gervais, elle s’est inclinée 7-13, plombée par une prestation en demi-teinte de son leader. Pour un groupe qui vise l’accession, il se retrouve en position inconfortable avec son poursuivant direct sur ses talons. Le moindre faux-pas est maintenant interdit !

Mi-figue mi-raisin pour la 2 qui fait l’essentiel sur les tables de la lanterne rouge Sessenheim 3 en l’emportant 12-8. Le groupe de Claude Wolf met de l’espace avec le dernier du classement mais reste englué à l’avant-dernière place du classement et pas sorti de l’auberge. « Gigi » Gilger et Didier Burger vont être obligés de ressortir le grand jeu et faire encore des cartons pleins pour conserver un espoir de maintien.

Journée exécrable pour la 3 avec la réception de Geudertheim 1, énervée par des soucis de logistique en amont de la rencontre et des conditions de jeu « limite » durant une bonne partie de la rencontre. Dans ces conditions, il ne faut pas trop s’étonner de l’ample défaite 5-13  face un cador, même diminué par l’absence d’un titulaire. Le groupe de Cyrille Crozas reste bon avant-dernier et un des derniers espoirs de maintien vient de s’envoler.

L’équipe 5 ayant reporté sa rencontre, il est revenu à l’équipe 4 de boucler la journée sur une note positive. Dans le sillage d’un Pierre Muller impérial et de nouveau auteur d’un carton plein, elle a balayé Sessenheim 4 sur un sec 7-3 et revient à un petit point du leader Zorn TT 3 tenu en échec à Schleithal. Le titre et la montée se jouera lors de leur confrontation directe lors de la prochaine journée..

A.Niess

Photo: «Carton plein de Gigi Gilger : il en faudra d’autres pour sauver la 2 »

Article J2 Ph2 FFTT

Les potiers en parfait équilibre…

Nouveaux challenges pour les potiers : la moitié de ses équipes en lice pour la 2ème journée de la phase 2 du championnat national ont su y répondre, l’autre non.

Contre un St-Avold 1 nettement plus costaud sur le papier, l’équipe 1 a normalement bu la tasse et, de plus, assombri le Week-End par la sortie houleuse d’un de ses joueurs en fin de rencontre alors que la messe était dite depuis longtemps. Défaite 3-10 et direction le fond du classement : il y a du souci à se faire!

Promenade de santé pour l’équipe 2 face à un Schirrhein 2 déplumé par des absences et des blessures : la troupe de Solène Haushalter en a profité pour signer un 12-2 vite fait bien fait et sans bavure pour prendre place sur le podium de sa poule.

Rien ne sert de courir, il faut partir à temps : l’adage a malheureusement été respecté par l’équipe 3, auteur d’une entame catastrophique face à RCS 5. Le sursaut après les doubles s’est avéré trop juste pour rattraper le retard malgré une grosse perf du capitaine Manu Koehl : défaite 6-8.

Scénario inverse pour l’équipe 4 qui a entamé tambour battant sa rencontre contre RCS 6. Mais la supériorité de l’adversaire sur le papier s’est concrétisé sur les tables après les doubles et la défaite 5-9 met déjà le groupe de Claude Wolf en position de relégable : il faudra inverser la tendance au plus vite.

A l’instar de l’équipe 2, la 5 a pleinement profité de la cascade d’absences chez Schirrhein en accueillant Schirrhein 3 où seule l’étoile montante Lucie Dorffer a réussi à scorer. La victoire 12-2 installe Cédric Klotz & Co en milieu de tableau et leur procure de la marge en vue du maintien.

Après le partage des points concédés lors de la 1ère journée, l’équipe 6 a remis les pendules à l’heure en s’imposant nettement contre Brumath 5 sur le score de 7 à 3. La bande à Robert Sturm s’installe, durablement il faut l’espérer, sur le podium de sa poule.

A.Niess

Photo : Manu Koehl, une belle perf, hélas insuffisante pour éviter la défaite.