Article J1 Ph2 FFTT

Nouvelle donne pour la reprise…

Nouveaux adversaires, nouveau niveau de jeu pour les équipes qui ont accédé au niveau supérieur : l’entame de la phase 2 du championnat national a réservé son plein de surprises aux potiers.

Pour sa toute première sortie en GE1, l’équipe 1 s’est rassurée sur son potentiel en cherchant le match nul sur les tables de SUS TT 2. Elle aurait même pu espérer mieux sans la blessure d’un de ses joueurs en milieu de rencontre. Il faut espérer que cet aléa n’hypothèque pas outre mesure ses chances de maintien.

La balade dominicale de l’équipe 2 chez le lointain Petit-Rederching a été couronnée de succès. Accrochés en début de rencontre, Gaétan Gervais et les siens ont fait la différence en milieu de rencontre : le gain des 2 doubles a créé un écart que les hôtes ne sont plus arrivés à combler : victoire 8-6.

L’équipe 3 a enregistré avec satisfaction le retour de Matthieu Dittly après blessure. Ses 2 points ont fortement contribué à l’obtention d’un excellent match nul face à Leutenheim 1, descendu de de l’échelon supérieur à l’intersaison. Avec en plus une parfaite prestation collective, le groupe peut aborder les prochaines échéances avec une sérénité.

Ce ne sera pas le cas pour l’équipe 4 qui paye au prix fort une entame hésitante. Malgré un bon retour en fin de rencontre, elle s’incline de justesse 6-8 face à Leutenheim 3. Il y a du pain sur la planche dans l’optique du maintien.

Pour ses débuts à l’échelon supérieur, l’équipe 5 a subi la loi de St-Joseph 1, très largement supérieur sur le papier. La défaite logique 10-4 fait partie de l’apprentissage à un autre niveau de jeu. Nul doute que Cédric Klotz & Co vont redresser la barre lors des prochaines échéances.

Résultat mi-figue mi-raisin pour l’équipe 6 de Robert Sturm : en soi, décrocher un match nul à  l’extérieur, et de plus sur les tables de Durrenbach 3, est une bonne opération. Mais au vu du déroulement de la rencontre, il y avait plus à chercher. Il faudra faire preuve de plus de combativité et de hargne à l’avenir.

A.Niess

Photo : Matthieu Dittly, retour gagnant après sa blessure

Article J8 AGR

Douche froide pour la reprise…

Il faut croire que les festivités du passage en l’an 2020 n’ont pas trop réussi aux potiers, du moins à la quasi-majorité des équipes AGR en lice ce week-end.

Toutes les bonnes choses ayant une fin, la période d’invincibilité de la 1 s’est achevée sur les tables d’Osthoffen 2, pour une fois au grand complet. Presqu’inexistant en A malgré une perf de Fredo Ullrich, le groupe s’est reposé sur une solide prestation de la B pour entretenir l’espoir. Hélas, la victoire a penché du côté des hôtes en fin de rencontre : la défaite 9-11 voit les adversaires directs de la bande à Oltra revenir sur ses talons. Il faudra repartir sur d’autres bases pour jouer la montée.

Mauvaise opération également pour la 2 qui sombre face aux jeunes talents de Schirrhein 1. Seuls Didier Burger et Gigi Gilger ont réussi à scorer lors de la défaite 2-18. Décidément adepte du yo-yo, la troupe de Claude Wolf replonge encore une fois vers les profondeurs du classement : il faut espérer que le mouvement ascendant sera de mise à la prochaine sortie.

Score identique à celui du match aller pour l’équipe 3 face au leader de la poule Soultz 1 : défaite 4-14. Bien que prévisible, l’ampleur du score fait mal et l’équipe doit impérativement se remobiliser pour les 2 prochaines échéances, cruciales dans l’optique d’un éventuel espoir de maintien.

Contre toute attente, la 4 a coulé corps et âmes contre Riedseltz 5. Obligé en dernière minute de se replier sur la salle exigüe de Bremmelbach, Robert Sturm et les siens ont perdu en cours de route toute concentration et influx. La défaite 1-9 l’éloigne du podium pour l’instant mais elle saura rebondir au plus vite.

Seule, et très bonne, satisfaction de cette reprise : les jeunes pousses de la 5 se sont brillamment illustrés en dominant 6-4 Beinheim 3. Au-delà de la bonne opération comptable, il faut retenir les 2 victoires de Mathilda Stock et la 1ère victoire d’Evan Wolf pour ses débuts en compétition senior : la relève commence à pointer le bout du nez !

A.Niess

Photo : « L’équipe 5 AGR : la relève est en route »

Article Mi-Saison AGR

Bilan de la phase Aller AGR…

Objectifs respectés ou même dépassés à l’issue de la phase aller du championnat Avant-Garde du Rhin : les potiers peuvent aborder les jours de fêtes et la trêve l’esprit tranquille.

L’équipe 1, invaincue contre toute espérance, se promène en tête de la Poule A en Excellence. En continuant sur ce rythme, personne ne pourra rattraper Oltra & Co et elle accédera de nouveau au plus haut niveau régional en fin de saison.

En Honneur Poule B, l’équipe 2, bien que se sachant vulnérable à ce niveau, s’est amusée à alterner victoires méritées et défaites retentissantes. Ce manque de constance la fait terminer la phase comme prévu dans le ventre mou du classement.

L’équipe 3, condamnée d’avance à lutter contre la relégation, s’en est sortie plus qu’honorablement, laissant un adversaire loin derrière elle et en réalisant quelques belles sorties qui autorisent un espoir de maintien. A confirmer après la trêve!

L’autre bonne surprise est à mettre à l’actif de l’équipe 4, partie sans objectif en début de saison et qui se permet de tutoyer le podium en fin de phase aller. L’accession parait hors de portée mais une place sur le podium est tout à fait dans ses cordes.

Un grand bravo aux filles débutantes de l’équipe 5, jetées à la va-vite en compétition adulte, et qui se débrouillent beaucoup mieux que prévu. Des résultats encourageants en fin de phase les sortent du fond du classement et leur permettent d’espérer une phase retour plus positive.

A.Niess

Photo: L’équipe 3 AGR garde bon espoir de se maintenir.