Article J12 AGR

La situation ne s’arrange pas vraiment !

12ème journée AGR tronquée pour les potiers, l’équipe 3 étant en relâche. Les 3 autres équipes sont toutes en proie aux affres de la relégation et leurs résultats n’ont pas fait grand-chose pour embellir une situation générale des plus moroses.

La 1 accueillait Osthoffen 2 pour le duel des mal-classés, équipe très sympathique au demeurant mais dans la même situation que les potiers : un besoin absolu de points pour espérer sauver leur peau. Le côté convivial a très vite laissé la place à la nécessité des points et à ce jeu, Léo Kessler & Co, au complet au contraire des potiers, ont très vite pris le dessus. Solène Haushalter a bien essayé de retarder l’échéance avec un sans-faute en A mais ses coéquipiers étaient quelque peu largués et il a fallu une perf du remplaçant Dominique Oltra pour éviter le bonus : défaite 5-15 et, à la clé, une descente à l’échelon inférieur quasi-certaine en fin de saison.

Malgré la quasi-impossibilité de jouer d’un des membres d’Ostwald 1 suite à blessure, le groupe de Frédéric Ullrich n’a pas su se transcender pour saisir l’opportunité et n’a pas réussi plus qu’un partage des points. Un sursaut après une série de défaites mais largement insuffisant pour espérer le maintien. Bonne tenue de la A qui ne cède des points que face à Marc Lorentz, hors catégorie à ce niveau, mais faillite de la B où seul Didier Burger, auteur d’une perf, a quelque peu surnagé. La descente au niveau inférieur donne l’apparence d’être actée.

La lanterne rouge en D1 est promise à l’équipe 4. Alors qu’il ne lui reste que les cadors de la poule à affronter, elle n’a pas réussi à se sortir du guêpier tendu par Soultz 3, une équipe de bas de tableau où le savoir-faire d’Eric Chauvet et l’expérience de Thierry Loehr ont fait la différence : une défaite rageante sur le fil sur le score de 8 à 10 qui scelle le destin du groupe de Pierre Muller.

A.Niess

Photo : Le partage des points contre Ostwald 1 a suffi pour redonner le sourire à l’équipe 2.

Article J10 FFTT

Légère inversion de tendance…

Tout n’a pas été que sourires pour les équipes des potiers en lice pour la 3ème journée du championnat national mais le bilan global est nettement positif.

Probablement trop confiante suite au résultat de la phase aller, l’équipe 1 s’est fait surprendre par un Etival 1 revanchard et combatif à souhait. La défaite 6-8 ne l’empêche pas de rester en milieu haut du classement mais il ne faudra plus gaspiller de cartouches pour le maintien lors des prochaines échéances.

L’équipe 2 a réussi à garder son rythme de croisière et n’a pas fait dans le détail en balayant Marmoutier 3 sur un sec 12-2. Le déplacement à Sarrebourg d’ici 2 journées chez le co-leader pèsera lourd dans l’optique de l’accession à l’échelon supérieur.

En accueillant SEM TT 1, l’ogre de la poule, l’équipe 3 ne se faisait aucune illusion face aux exta-terrestres de la poule. Défaite logique 2-12 : il s’agira maintenant lors des prochaines journées de redresser la barre et faire fructifier les points déjà acquis dans l’optique du maintien.

L’équipe 4 a inversé la spirale négative en cours en s’imposant nettement contre Berstett 1. La victoire 10-4 la fait remonter en milieu de tableau et, sur la lancée actuelle, il lui faudra grappiller encore quelques points lors des prochaines rencontres pour se mettre à l’abri des affres d’une possible relégation.

Le partage des points de l’équipe 5 contre les briscards de RC Strasbourg 7 constitue en soi une très bonne affaire mais il faudra au groupe de Cédric Klotz un peu plus de constance lors des échéances à venir pour assurer définitivement le maintien à ce niveau.

La lutte de l’équipe 6 pour le maintien prend de plus en plus l’aspect d’une mission impossible. Minée par des soucis de disponibilité de titulaires, elle s’est inclinée sèchement contre Beinheim 2 sur un bien sévère 2-12 et voit s’estomper les espoirs de maintien.

A.Niess

Photo : Laurent Sittler, retour en forme et carton plein pour l’équipe 2 contre Marmoutier

 

Résultats 3ème tour Jeunes FFTT/CD67

Le club a accueilli 3 poules à l’ESCAL ce dimanche matin (D2 Cadets, D3A Cadets et D3 Minimes).
Nos jeunes (Romain, Evan, Renaud, Mathilda) ont affronté l’APIG1, Marmoutier 1 et l’APIG2 en D2 Cadets.

La 1ère rencontre s’est très bien déroulée avec une belle victoire 6-0 sur Marmoutier.
Les 2 autres équipes étaient nettement plus coriaces et malgré des progrès constants, nos jeunes pousses ont essuyés 2 défaites.
Belle matinée néanmoins pour notre équipe. Merci aux personnes présentes pour l’organisation ! 🙂

Article J11 AGR

Gros trou pour les équipes-phare…

La 11ème journée AGR a malheureusement confirmé les mauvaises dispositions actuelles des équipes-phare du TT Betschdorf et quelque peu occulté le regain de forme des équipes 3 et 4.

A aucun moment, la 1 n’a fait illusion sur les tables de RC Strasbourg 1, un des mal-classés en Excellence. Larguée d’entrée et accumulant les contres-perfs, la troupe de Solène Haushalter, avec un 0 pointé en A, n’a pu mettre que 2 points à son compteur grâce à Valentin Pfrimmer et Vincent Ruck en toute fin de rencontre quand les carottes étaient déjà cuites depuis un bon bout de temps. Défaite 2-18 : la descente à l’échelon inférieur prend une forme de plus en plus distincte !

Scénario quasi-identique pour la 2 en déplacement chez Dorlisheim 1. Là, c’est la faillite totale en B qui a causé la perte des potiers. Les 4 points glanés en A n’ont pas été suffisants pour éviter la défaite 4-16 avec bonus et l’avant-dernière place du classement, quasiment synonyme de descente, semble promise au groupe de Frédéric Ullrich.

La 3 a retrouvé en bonne partie les sensations un peu perdues en début de phase. Sans jamais être vraiment inquiétés, Cyrille Crozas & Co ont signé une nette victoire 12-6 lors du derby contre les voisins de Riedseltz 2. En top-forme, Alex Stock a réalisé le carton plein et Pauline Ullrich, en pleine bourre aussi, n’a pas été loin du tout de l’imiter : de quoi aborder le restant de la phase un peu plus décontract !

Se sachant quasiment condamnée à la descente, l’équipe 4 s’est lâchée sur les tables de Soultz 2, un autre mal-classé de la poule. Emmené par un Julien Rempp étincelant, elle a renvoyé les « vieux » briscards forestiers à leurs études avec une nette victoire 11-7. Du coup, le groupe revient à 1 point de son adversaire du jour et, la saison étant loin d’être terminée, se reprend à espérer, avec un petit miracle par ci par là, accrocher le maintien.

A.Niess

Photo : Pauline Ullrich dans une forme éblouissante actuellement.