Programme J13 FFTT

Betschdorf 1 – St Jean Stbg 1 : Samedi 27/04
Betschdorf 2 – Obergailbach 1 : Samedi 27/04
Betschdorf 3 – SU Schiltigheim 5 : Vendredi 26/04
Betschdorf 4 – Beinheim 1 : Vendredi 26/04
Betschdorf 5 – Schiltigheim TT 2 : Samedi 27/04
TTNA 5 – Betschdorf 6 : Vendredi 26/04

Article J12 FFTT

Une journée plutôt morose…

A part quelques éclairs individuels, la 5ème journée du championnat national n’a guère ramené de satisfactions aux potiers.

L’équipe 1 a calé en fin de rencontre sur les tables de Hoerdt 2 malgré un nouveau sans-faute de Vincent Ruck et concédé un partage des points qui la laisse engluée en milieu de tableau, sans espoir de montée ni crainte de descente.

Grosse désillusion pour l’équipe 2 lors de sa promenade dominicale chez le leader Sarrebourg 5. Elle n’a pas su saisir sa chance et est rentrée avec une défaite 5-9 dans les valises. Autant dire que l’espoir de montée s’est quasiment évanoui et que le groupe de Gaétan Gervais terminera la phase en roue libre.

La perf de Fabrice Koehl et les 2 points de Didier Burger ont été insuffisants pour l’équipe 3 face au bloc costaud de Hoerdt 4. La défaite 4-10 emmène la troupe flirter avec la zone des relégables mais il ne lui reste qu’à rencontrer des équipes du bas de classement.

L’équipe 4 au repos suite au forfait général d’AKTT 2, c’est aux équipes 5 et 6 qu’il est revenu de clôturer cette journée. Et ça n’a pas été vraiment la joie! L’équipe 5, amoindrie par des absences, n’a eu que son courage à opposer aux « vieux » briscards de Hoerdt 6. La défaite 0-14 est dure à encaisser mais reflète assez bien la différence de classement. Elle reste cantonnée en milieu de tableau mais aura encore les leaders de la poule à jouer : gare aux mauvaises surprises!

Lanterne rouge, l’équipe 6 a fait mieux que sauver la face contre le leader de sa poule, Durrenbach 1 et son ossature d’anciens du TT Betschdorf. Cyrille Crozas a bien signé une belle perf et Jean-Laurent Schneider grapillé 2 points, mais l’adversaire était beaucoup trop fort et la défaite 3-11 somme toute logique.

A.Niess

Photo : « Vince » Ruck, l’actuel fer de lance de l’équipe 1

Article J13 AGR

La relégation, c’est droit devant !

La 13ème et avant-dernière journée AGR n’a malheureusement pas permis aux équipes des potiers en lutte contre la descente d’entretenir une petite étincelle d’espoir.

L’équipe 1 donnait l’hospitalité à une autre équipe du bas du tableau, Wolxheim 1. Malgré sa situation précaire, le groupe de Solène Haushalter, encore une fois avec 2 remplaçants, a fait preuve d’une belle combativité face à Vincent Moser &Co. Attitude non récompensée en fin de compte puisqu’il s’incline sur le fil 9-11. Les points de Valess, dont une belle perf sur Vincent Moser, n’ont réussi qu’à retarder l’échéance inéluctable. La dernière rencontre contre les potes de Rossfeldsera l’occasion de se faire plaisir.

Pour le derby des relégués, les voisins de Riedseltz 1 , pour une fois au grand complet, ont livré un superbe baroud d’honneur sur les tables des potiers. Leur capitaine Fabien Finckbohner a montré la voie en perfant d’entrée sur D. Oltra et emmené ses potes survoler la A. Les 2 belles perfs de Didier Burger en B n’ont fait qu’embellir un peu le score final : défaite sans gloire 6-14.

Heureusement qu’il y a l’équipe 3 pour redorer un peu le blason du TTB. La troupe de Cyrille Crozas a livré une copie parfaite contre Herrlisheim 2. Après une entame hésitante, Cyrille s’est bien repris et haussé son niveau pour arracher le point du bonus. Ses coéquipiers, Alex Stock en tête et impérial comme d’habitude, se sont un devoir de suivre l’exemple et n’ont laissé que des miettes à un adversaire quelque peu désabusé en fin de rencontre : victoire 14-4.

C’était prévisible et c’est arrivé : l’équipe 4 a sombré face à un des cadors de la poule, Beinheim 1. L’habituel fournisseur de points, Julien Rempp, a fait chou blanc et c’est à Claudine Pfrimmer qu’est revenue l’honneurd’éviter le 0 pointé au prix d’une belle perf contre l’expérimenté Pierre Kiehl. Défaite logique 1-17 pour une équipe déjà condamnée à la relégation.

A.Niess

Photo: Alexandre Stock, le pilier de l’équipe 3 AGR.

Article J11 FFTT

Les positions se confirment…

La 4ème journée du championnat national a globalement été satisfaisante et confirmée la situation actuelle des équipes en lice.

Encore une défaite sur le fil pour l’équipe 1 mais honorable ce coup-ci contre SUS TT 3, le leader de la poule. Le carton plein de « Vince » Ruck et le rush final des gars de Dominique Oltra n’a pas été suffisant pour renverser un adversaire homogène et costaud qui s’impose 8-6. L’équipe reste bien calée en milieu de tableau.

Sous l’impulsion de son capitaine Gaétan Gervais, auteur d’un carton plein pour donner l’exemple, l’équipe 2 a passé une large correction à Brumath 1. La victoire 10-4 met le groupe dans les meilleures dispositions pour se mesurer au co-leader la prochaine journée, montée en jeu.

L’équipe 3 se mesurait elle aussi au co-leader de sa poule, Wolxheim 1, sans nourrir trop d’illusions. Malgré un nouveau carton plein de Laurent Sittler, en grande forme actuellement, la défaite 5-9 était inévitable mais elle reste sans conséquence sur le maintien du groupe dans le ventre mou de la poule.

Défaite 6-8 rageante pour l’équipe 4 dans la course au maintien en accueillant un Hoerdt 5 sérieusement renforcé pour l’occasion. Le joker de la cité des asperges a donné le tournis aux potiers et les a empêché de conclure positivement leur remontée en fin de rencontre. Il va falloir grappiller les points du maintien lors des prochaines journées.

Bien aidée par le carton plein du remplaçant Yann Deubel, l’équipe 5 a déjà rempli son objectif de la saison en assurant le maintien. Face à Haguenau 10 alignant 2 jeunes prometteurs, le groupe de Cédric Klotz a délivré une belle prestation collective et signé une victoire 9-5 qui lui permet d’envisager sereinement la suite de la phase.

Une descente à l’échelon inférieur à laquelle l’équipe 6 n’échappera sûrement pas. Lors du duel de mal-classés, elle a sombré corps et âmes contre les forestiers de Soultz 1 : défaite 2-12. N’ayant plus que des équipes du haut du classement à affronter, la relégation semble bien inéluctable.

A.Niess

Photo : Gaëtan Gervais, symbole des ambitions de l’équipe 2

Article J12 AGR

La situation ne s’arrange pas vraiment !

12ème journée AGR tronquée pour les potiers, l’équipe 3 étant en relâche. Les 3 autres équipes sont toutes en proie aux affres de la relégation et leurs résultats n’ont pas fait grand-chose pour embellir une situation générale des plus moroses.

La 1 accueillait Osthoffen 2 pour le duel des mal-classés, équipe très sympathique au demeurant mais dans la même situation que les potiers : un besoin absolu de points pour espérer sauver leur peau. Le côté convivial a très vite laissé la place à la nécessité des points et à ce jeu, Léo Kessler & Co, au complet au contraire des potiers, ont très vite pris le dessus. Solène Haushalter a bien essayé de retarder l’échéance avec un sans-faute en A mais ses coéquipiers étaient quelque peu largués et il a fallu une perf du remplaçant Dominique Oltra pour éviter le bonus : défaite 5-15 et, à la clé, une descente à l’échelon inférieur quasi-certaine en fin de saison.

Malgré la quasi-impossibilité de jouer d’un des membres d’Ostwald 1 suite à blessure, le groupe de Frédéric Ullrich n’a pas su se transcender pour saisir l’opportunité et n’a pas réussi plus qu’un partage des points. Un sursaut après une série de défaites mais largement insuffisant pour espérer le maintien. Bonne tenue de la A qui ne cède des points que face à Marc Lorentz, hors catégorie à ce niveau, mais faillite de la B où seul Didier Burger, auteur d’une perf, a quelque peu surnagé. La descente au niveau inférieur donne l’apparence d’être actée.

La lanterne rouge en D1 est promise à l’équipe 4. Alors qu’il ne lui reste que les cadors de la poule à affronter, elle n’a pas réussi à se sortir du guêpier tendu par Soultz 3, une équipe de bas de tableau où le savoir-faire d’Eric Chauvet et l’expérience de Thierry Loehr ont fait la différence : une défaite rageante sur le fil sur le score de 8 à 10 qui scelle le destin du groupe de Pierre Muller.

A.Niess

Photo : Le partage des points contre Ostwald 1 a suffi pour redonner le sourire à l’équipe 2.