Catégorie : DNA

Tous les articles DNA

Article J14 FFTT

Le bouquet final…

Clap de fin du championnat régional avec quelques surprises, la plupart favorables, pour les potiers.

Contre toute attente, l’équipe 1 a saisi la chance de sauver sa peau en GE 1 en venant à bout 9-5 d’Obernai 1. Sa victoire, favorisée par le gain des 2 doubles, lui permet de terminer avant-dernier devant son adversaire du jour et d’avoir un espoir de repartir à ce niveau la saison prochaine.

L’équipe 2 par contre s’est montrée incapable de forcer son destin. Elle s’incline de justesse 6-8 face à EMTT 1 et cette défaite lui vaut la position de lanterne rouge et la descente en GE 3.

Déjà assurée du maintien et la tête un peu ailleurs, l’équipe 3 a assuré le minimum en partageant les points avec St-Joseph 1 pour clore une saison aboutie (7-7)

Lors de son lointain périple à Rohrbach Bining et dans des conditions de jeu pas très favorables, l’équipe 4 s’est arrachée après une entame hésitante pour clore la phase sur une belle victoire 10-4 et terminer tranquillement en milieu de tableau.

La bonne surprise de la saison est l’oeuvre de l’équipe 5. Partie avec le maintien comme seul objectif, la troupe de Cédric Klotz a déjoué les pronostics, notamment lors de cette dernière journée où elle s’est payée le scalp du leader TTHW 12 sur le score de 9 à 5 pour terminer au pied du podium : belle performance !!

Pas de miracle par contre pour l’équipe 6 en GE 6 : la rotation continuelle des joueurs n’a pas favorisé un rendement optimal et l’ultime défaite 2-12 contre TTHW 14 scelle son sort et elle repartira en GE 7 en automne.

Photo: Satisfaction chez les potiers : l’équipe 5 termine en fanfare

Article J14 AGR

Une fin de saison AGR sans champagne…

Les 4 équipes des potiers ont bouclé le championnat AGR avec un bilan plus noir que rose.

L’équipe 1 a terminé son parcours avec 2 défaites (7-12 en match en retard contre Barr 1 et 5-15 face à Wolxheim 1) et ne retiendra de cette saison qu’une bonne série de perfs individuelles. Elle évoluera en Promotion d’Excellence à la rentrée.

Dans une poule d’Honneur réduite à sa plus simple expression, l’équipe 2 ne gardera que l’agréable souvenir d’un derby remporté contre les forestiers de Soultz-s-Forêts 1. En position de relégable, elle devra attendre le début de saison prochaine pour savoir à quel niveau elle repartira.

Avec le maintien comme objectif en début de saison, l’équipe 3 a créé la seule bonne surprise chez les potiers en terminant sur le podium après une remarquable phase retour couronnée par une large victoire 14-4 face à Leutenheim 2 lors de la dernière journée.

Pour sa dernière sortie de la saison, l’équipe 4 n’a pas démérité face au leader Schleithal 3 au grand complet mais s’incline logiquement sur le score de 3 à 7. Elle termine ce cycle dans la moitié basse du classement.

Photo: Le podium pour l’équipe 3 : une satisfaction pour les potiers.

Article J13 AGR

Le plein de défaites…

L’avant-dernière journée du championnat AGR s’est terminée avec autant de défaites que d’équipes en lice et pourtant il y a quelques motifs de satisfaction.

La 1, incomplète, n’a pas fait le poids face à un Osthoffen 1 encore plus incomplet. Déjà condamnée, elle s’incline 7-13 et elle n’a plus qu’une envie : que cette saison se termine pour passer à autre chose.

Avant son dernier match de la saison, la 2 s’est arrachée mercredi en match en retard et, histoire de ne pas finir totalement bredouille, s’est fait un plaisir de venir à bout des voisins forestiers de Soultz sur le score de 11 à 9. Du baume au cœur qui n’a pas tenu bien longtemps puisqu’elle s’incline, malgré une belle résistance et un paquet de perfs, logiquement 7-13 contre Marienthal 1 pour sa dernière rencontre de la saison en cours.. Le jeu des montées-descentes lui dira si elle se maintient à ce niveau ou si elle descend d’un cran.

L’équipe 3 n’avait qu’un seul objectif en rendant visite au co-leader Sessenheim 3 : faire mieux qu’à l’aller. Mission remplie : le bonus de la défaite était écarté juste après les doubles, le restant de la rencontre est devenu anecdotique (6-12). Encore une rencontre contre un mal-classé pour terminer la saison sur une bonne note et elle n’aura plus qu’à attendre ce que la nouvelle saison lui réservera.

Opposée à Zorn TT 5, la 4 de Damien Klein est resté au contact de cette équipe plus homogène et qui vise le podium jusqu’au double mais a dû lâcher prise par la suite et s’incline de justesse 4-6. La dernière journée ne sera pas une partie de plaisir contre le leader mais ne changera rien à sa situation.

Photo: La 2 a mis un point d’honneur à s’imposer lors du derby contre Soultz 1.

Article J13 FFTT

Pas mal de déceptions !

L’avant-dernière journée retour du championnat national a été frustrante pour la plupart des équipes des potiers mais elle ne modifie pas grand-chose dans la hiérarchie.

L’équipe 1 a logiquement baissé pavillon 4-10 face à un RCS 3 supérieur sur le papier et reste lanterne rouge. Il lui faudra se remobiliser pour battre Obernai 1 lors de la dernière journée, seul espoir de refiler cette lanterne à son adversaire et d’espérer un hypothétique maintien.

Un jour sans de son nouveau joker et l’équipe 2 s’incline 5-9 contre le leader de la poule, RCS 4. Le maintien de la troupe à Solène Haushalter est toujours à l’ordre du jour, surtout qu’elle va encore se mesurer au dauphin de la poule pour la dernière journée.

Supérieure sur le papier et assurée du maintien, l’équipe 3 a craqué in extrémis face à la combativité de Schirrhein 2 et perd 6-8 une rencontre très animée. Elle va se refaire une santé en rendant visite à la lanterne rouge St Joseph pour la dernière journée!

Bonne opération en vue du maintien pour l’équipe 4 qui a arraché, comme au match aller, le partage des points contre Gundershoffen 4. Avec un « Loupi » Wolf qui a retrouvé ses sensations, la dernière journée contre l’avant-dernier ne sera que pur plaisir, en occultant le long déplacement du côté de Bitche.

Assurée du maintien, l’équipe 5 s’est privée de son capitaine pour affronter les quasi-voisins de Durrenbach 1. En quête de points pour le maintien, ces derniers ont sorti la grosse artillerie et fait preuve d’une combativité exemplaire pour empocher, malgré les perfs de Zoloo Baatarkhuu, une victoire 8-6.

Malgré les perfs du jeune Evan Wolf, l’équipe 6 a grillé son dernier joker pour le maintien en s’inclinant 4-10 face à un Hanau TT 3 plus fort sur le papier et beaucoup plus expérimenté. La troupe de Damien Klein a emmagasiné un plein d’expérience pour aborder la saison prochaine en toute confiance.

Photo: Carton plein pour Solène Haushalter, insuffisant pour garantir le maintien de l’équipe 2

Article J12 AGR

Mini-journée…

Une 12ème journée du championnat AGR tronqué pour les potiers du fait de reports de rencontres et qui n’apporte pas de nouveaux éclairages sur la situation actuelle.

Statu-quo pour la 1 qui a reporté à fin avril sa rencontre contre Barr 1 : elle s’accroche de plus en plus fermement à la lanterne rouge en voyant ses adversaires prendre le large.

Face à Leutenheim 1, candidat à l’accession et très largement supérieur sur le papier, la 2 a réussi contre toute attente à limiter les dégâts en ne s’inclinant que 5-15. Elle reste aussi lanterne rouge et la rencontre en retard contre les forestiers de Soultz-sous-Forêts 1 sera une ultime occasion de redorer un peu son blason : suspense assuré pour ce derby !!

En roue libre après avoir assuré son maintien, l’équipe 3 a fait aussi bien qu’au match aller contre Beinheim 1 en s’inclinant sur le même score de 2 à 16. Elle a même réussi à pousser les archi-favoris à disputer quelques belles : chapeau !

La 4 a engrangé un précieux succès 7-3 face à Schirrhein 3. Elle reste en milieu-bas de tableau mais elle a mis un peu plus d’air entre elle et la lanterne rouge. Il faut espérer que la marge sera suffisante parce qu’elle aura encore à se mesurer à 2 gros bras en fin de parcours.

Article J12 FFTT

Déjà des certitudes pour l’épilogue

Le bilan de cette 5ème journée retour du championnat régional a beau être plus favorable pour les potiers que la journée précédente, il reste quand même négatif pour une petite moitié des équipes.

L’équipe 1 a pris une sèche et sévère claque contre Marmoutier 1 (1-13) et doit quasiment enterrer ses derniers espoirs de maintien à ce niveau. A moins d’un miracle en fin de phase, elle peut se préparer à évoluer au niveau inférieur en septembre.

Avec le renfort du revenant Vincent Ruck, l’équipe 2 se sort la tête de l’eau en signant un convaincant succès 8-6 contre SUS TT 2. Le maintien est loin d’être assuré vu que la troupe de Solène Haushalter aura encore à se mesurer à des cadors, une bonne sortie contre l’un ou l’autre serait la bienvenue.

Situation nettement plus claire pour l’équipe 3 après le partage des points arraché de haute lutte face au co-leader Beinheim 1 : le maintien de la bande à Mathieu Dittly est chose faite. Le reste de la saison ne sera que pur plaisir!

Après une belle bagarre face à une autre équipe de milieu de tableau, l’équipe 4 a dû se contenter en fin de rencontre du partage des points contre Hanau 2. Le résultat arrange tout le monde, surtout les potiers qui bénéficient d’un calendrier plutôt favorable en fin de phase pour consolider le maintien.

En enregistrant le retour aux affaires d’Emmanuel Heintzelmann, l’équipe 5 a signé un excellent 7-7 contre les jeunes pousses prometteuses de SUS TT 3. Assurée du maintien, le groupe de Cédric Klotz aura à coeur de se faire plaisir avec quelques coups d’éclats en fin de saison.

L’équipe 6 a brûlé un de ses rares jokers dans la lutte pour le maintien en s’inclinant 4-10 contre Gundershoffen 5. Ca va être chaud pour le groupe de Damien Klein en fin de saison, surtout qu’il va probablement devoir jouer son va-tout sur la dernière journée.

Photo: Retour gagnant de Vincent Ruck pour la victoire de l’équipe 2

Article J11 FFTT

La situation se décante à mi-phase

Pour les 6 équipes des potiers en lice pour le compte de la 4ème journée retour du championnat régional, le bilan est négatif (1 victoire, 2 nuls et 3 défaites) et la position de certains groupes commencent à prendre une forme plus définitive.

Les carottes semblent bien cuites pour l’équipe 1, encore une fois balayée avec un sévère 2-12 par un Barr TT 2 largement supérieur sur le papier. Décrochée en fin de classement, la relégation lui tend les bras.

Malgré le gain des 2 doubles, l’équipe 2 n’a pas réussi à contenir les assauts de Barr TT 3 en fin de rencontre et s’incline sur le score de 6 à 8. Elle hérite de la peu enviable lanterne rouge mais reste au contact des autres relégables.

La perf de Didier Burger sur le N°1 adverse a fait basculer la rencontre de l’équipe 3 contre Hoerdt 5 dans le bon sens. La victoire 9-5 met la troupe de Mathieu Dittly quasiment à l’abri de tout souci de descente et lui permettra d’aborder l’esprit tranquille les cadors de la poule.

Bonne opération aussi pour l’équipe 4 qui arrache in extremis le partage des points face à Sarre-Union 2 : elle a fait un grand pas sur le chemin du maintien en se replaçant en milieu de classement. Il ne lui reste qu’à grappiller l’un ou l’autre point pou être définitivement sauvé.

L’équipe 5 enchaîne sur sa bonne lancée actuelle avec un plus que méritoire 7-7 contre un Berstett 1 pourtant largement supérieur sur le papier. Loïc Crosnier a particulièrement fait parler la poudre pour décrocher le partage des points synonyme de maintien pour la troupe de Cédric Klotz.

La marche est encore trop haute à ce niveau pour l’équipe 6. Quelques coups d’éclat mais 3 belles perdues et la défaite 2-12 face à TTHW 15 n’a pas été longue à se dessiner. La descente à l’échelon inférieur semble inévitable.

Photo: En grande forme, Loïc Crosnier assure le maintien de l’équipe 5

 

Article J10 FFTT

Mi figue mi-raisin !

Si le bilan global de cette 3ème journée de la phase retour du championnat régional est négatif, la situation de certaines équipes des potiers s’est notablement améliorée.

Pour l’équipe 1, le long déplacement à St-Dié, en lice pour la montée, s’est soldé par une lourde et prévisible défaite 2-12. Déjà reléguée en fin de classement, elle ne peut que s’accrocher à un faible espoir de maintien en jouant l’autre mal-classé en fin de cycle.

Déjà affaiblie contre un Rosheim 2 largement supérieur sur le papier, l’équipe 2 n’a pu que limiter les dégâts et s’incline 4-10. Elle reste dans la moitié basse du classement mais a l’avantage d’un calendrier à venir plutôt favorable, avantage à confirmer sur les tables.

L’équipe 3, malgré une bonne prestation, s’est inclinée de justesse, 6-8, contre RCS 4, un aspirant à l’accession. Face à des équipes de bas de tableau encore à jouer, il faudra confirmer cette bonne tendance pour s’éviter les affres de la lutte pour le maintien.

Après 2 revers en début de phase, l’équipe 4 s’est magistralement reprise en s’imposant nettement 10-4 contre les lorrains de Willerwald 2. Portée par les perfs de son joker Damien Klein, elle remonte vers le milieu de classement et devra, elle aussi, confirmer lors de la prochaine journée pour se mettre à l’abri.

A coups de perfs tous azimuts, l’équipe 5 de Cédric Klotz a littéralement explosé une équipe de Hoerdt 6 pourtant de valeur égale sur le papier avec un 12-2 net et sans bavure. Sur cette lancée, le maintien est déjà quasiment dans la poche.

En plus d’être en apprentissage à ce niveau, l’équipe 6 a dû sacrifier des éléments-clé pour pallier les absences au niveau supérieur. Le résultat ne s’est pas fait attendre : défaite 1-13 face aux voisins de Soultz-S-Forêts 1. En attendant des jours meilleurs, le groupe navigue en fin de classement.

Photo: Les perfs de Damien Klein ont porté l’équipe 4 vers la victoire contre Willerwald 2

Article J11 AGR

Les équipes-phare dans le rouge…

Cette 11ème journée du championnat AGR, synonyme de mi-parcours de la phase retour, n’a procuré que peu de satisfactions aux potiers en confirmant la quasi-relégation des équipes-phare en fin de parcours.

L’équipe 1 en Excellence, encore obligée des pêcher des remplaçants dans l’équipe 2 exempte ce tour, s’incline lourdement mais logiquement par 4-16 face aux voisins de Schleithal 1. La belle perf d’entrée de Valentin Pfrimmer ne peut éviter au groupe de Dominique Oltra de se projeter d’ors et déjà sur la saison à venir à l’échelon inférieur.

En Honneur Poule B, une poule réduite à sa plus simple expression, l’équipe 2 en relâche n’a pu que regarder ses adversaires s’éloigner encore un peu plus et elle se retrouve de plus en plus isolée dans sa position de lanterne rouge, d’autant plus que son match en retard la fera rencontrer les voisins forestiers de Soultz-Ss-Forêts, eux aussi mal-classés. A moins d’un artifice de dernière minute, le maintien à ce niveau relève de l’utopie!

Auteur d’un début de phase retour canon avec 3 victoires d’affilée dont la dernière sur le score de 11 à 7 contre Bischwiller 1, l’équipe 3, sous l’impulsion de son capitaine Cyrille Crozas, s’est définitivement mise à l’abri des affres de la relégation et pourra se faire plaisir sans retenue en allant taquiner les gros bras de la poule qui l’attendent en fin de parcours.

Malgré un cheminement un peu chaotique en début de phase suite à des absences, l’équipe 4 a parfaitement redressé la barre en partageant les points avec Leutenheim 3, un adversaire avec lequel elle partage également une place en milieu de classement. Tout succès à venir ne sera que pur bonus!

Photo : Cyrille Crozas, capitaine de l’équipe 3 AGR, a parfaitement mené sa troupe vers le maintien

Article J10 AGR

La dégringolade continue

Une 10ème journée AGR écourtée du fait de la journée de relâche de la 3 qui a vu la plupart de ses éléments boucher les trous dans les équipes 1 et 2, sans parvenir à inverser l’actuelle spirale négative.

En l’absence de 2 titulaires, la 1, qui ne partait déjà pas favorite contre Marmoutier 1, a subi une tornade façon Eunice et s’est fait balayer malgré une belle résistance. Elle n’a réussi qu’à sauver l’honneur en fin de rencontre et s’incline 2-18.

La 2 a fait un peu mieux contre Schirrhein 1. L’apport des 4 points fournis par les remplaçants en B a été déterminant pour éviter le bonus mais la défaite 6-14 (même score qu’au match aller) n’a pu être évitée. L’équipe continue de se contenter de la peu enviable lanterne rouge en attendant des jours meilleurs.

En l’absence de son fer de lance parti remplacer 2 échelons plus hauts, la 4 n’avait que son courage à opposer à l’armada de Beinheim 2 qui vise la montée. Les jeunes Evan Wolf et Ethan Cottentin en ont profité pour signer chacun une perf et rendre la défaite 2-8 un peu moins amère. La troupe de Robert Sturm s’enfonce dans le ventre mou du classement et attend, elle aussi, le printemps pour rebondir.