Catégorie : DNA

Tous les articles DNA

Article J6 FFTT

Le droit de rêver…

Les excellentes prestations des équipes menacées de relégation et une équipe-phare euphorique ont fait de l’avant-dernière journée du championnat régional un tremplin idéal pour une fin de phase réussie.

En surclassant sans discussion Hanau 1 sur le score de 12 à 2, l’équipe 1 confirme sa position de leader de poule. Il ne lui reste qu’à surmonter l’obstacle Gundershoffen 2 lors de la dernière journée pour accéder à l’échelon supérieur.

L’équipe 2 s’est parfaitement ressaisie en s’imposant nettement, 10-4, face à Brumath 1. Elle se donne un peu d’air en laissant son adversaire direct derrière elle au classement mais doit encore se mesurer à un des cadors de la poule : le maintien est loin d’être assuré!

Un gros bol d’air frais par contre pour l’équipe 3 qui a balayé la lanterne rouge Dorlisheim 3 avec un sévère 13-1 : elle fait un bond énorme en direction du maintien et il ne lui restera qu’à confirmer cette excellente opération lors de la dernière journée contre un autre mal-classé.

Pour une fois au complet, Hanau 2 a transformé sa supériorité sur le papier en victoire logique à la table 10-4 face à l’équipe 4. Cela n’a aucune incidence pour les potiers, l’objectif maintien est assuré depuis un bout de temps.

Longtemps derrière contre Brumath 2 dans une rencontre sans grand enjeu, l’équipe 5 s’est réveillée après les doubles et arrache un partage des points plus que mérité, symbolisé par la perf de Thierry Hugel sur le N°1 adverse pour le dernier point.

L’équipe 6 s’est quelque peu loupée dans sa quête de montée  en chutant 4-6 face à Schirrhein 5. Ce n’est que partie remise pour la phase 2 du championnat pour Damien Klein et sa troupe.

Photo: Un grand pas vers le maintien pour l’équipe 3

 

Article J5 FFTT

L’accession en ligne de mire…

L’équipe phare des potiers a fortement contribué à embellir le bilan global de la 5ème journée du championnat régional mais certaines équipes ont du mouron à se faire pour le maintien en cette fin de phase.

Sur sa bonne lancée actuelle, l’équipe 1 n’a pas laissé planer le moindre doute contre Sarrebourg 3 : victoire sans discussion 13-1. Profitant du faux-pas du co-leader, elle s’installe seule en tête de poule et, avec un calendrier « à priori » abordable, la montée n’est plus un rêve!

L’équipe 2 a encore trébuché face à Leutenheim 1 et s’incline 6-8. Elle s’enfonce dangereusement vers le bas du classement et la victoire est impérative lors de la prochaine journée si elle veut garder un espoir de maintien.

Contre le leader Schirrhein 2, renforcé pour l’occasion par un numéroté, l’équipe 3 a crânement joué sa chance mais doit s’incliner 6-8, sans démériter. En mauvaise posture, elle jouera sa survie lors de la fin de phase, notamment la prochaine journée en accueillant la lanterne rouge.

Chassé-croisé au score tout au long de la rencontre de l’équipe 4 face à Schirrhein 3 mais la troupe de Cyrille Crozas a fourni le coup de rein nécessaire en fin de rencontre pour l’emporter 8-6. Elle se retrouve sur le podium et peut terminer la phase en roue libre.

L’équipe 5 se retrouve dans une situation identique après sa victoire 9-5 contre Soultz-sous-Forêts 1 : un pied sur le podium mais trop loin du leader pour rêver d’accession et une fin de phase pour se faire plaisir!

La première défaite de la phase, 3-7 sur les tables de Berstett 2, fait quelque peu rentrer l’équipe 6 dans le rang mais, en restant sur podium, elle garde intacte sa chance de de jouer encore pour la montée.

La défaite 4-6 face à TTNAW 16, entre autre à cause d’un double bêtement perdu, n’a pas trop perturbé l’équipe 7. Exempts la semaine prochaine, Gérard Schwoehrer & Co se projettent déjà sur le derby contre les forestiers de Soultz-sous-Forêts 2 en fin de phase.

Photo: L’équipe 2 a du pain sur la planche pour le maintien

Article J5 AGR

Un bon coup de patin…

Les potiers se sont fait vertement rappeler à l’ordre lors de la 5ème journée du championnat AGR avec un bilan plus que maigre : 2 partages des points et 3 défaites.

L’équipe 1 est retombée dans ses travers contre Sessenheim 2. En alignant une série de contre-perfs assez inexplicables, elle réalise la mauvaise opération du jour en ne faisant pas mieux que match nul. Elle reste sur le podium mais laisse le leader prendre le large.

Dans une rencontre cruciale pour le maintien, l’équipe 2 a flanché en A face à Gundershoffen 2, une situation que la B au bilan plus équilibré n’a pas pu retourner. La défaite 12-8 la fait hériter de la lanterne rouge que son adversaire du jour s’est fait un plaisir de lui refiler.

La hiérarchie a été respectée pour l’équipe 3 face à Zorn TT 2. Nettement plus forte sur le papier, cette dernière est venue à bout de la bonne résistance des potiers, illustrée par les 4 points de Zoloo, sur le score de 11 à 7. La 3 reste confortablement installée dans la moitié haute du classement, à bonne distance du bas du tableau.

Schleithal 4 a sorti l’artillerie lourde pour la réception de la 4 des potiers. Face à des briscards ayant déjà évolué 2-3 niveaux plus hauts, la troupe de Robert Sturm n’a logiquement pas fait le poids et encaisse un sec 2-8. Elle rentre forcément un peu dans le rang mais reste à portée de tir du podium.

Dans une poule très équilibrée, l’équipe 5 a réalisé un beau coup double. Elle a tiré profit d’une des (trop) rares apparitions d’un étincelant Renaud Stock pour arracher in extremis le partage des points contre Marienthal 3 et, par la même occasion, se permet de tenir à distance son adversaire du jour et surtout de devenir co-leader de la poule. C’est Noël avant l’heure !!

Photo: Prestation impeccable de Renaud Stock avec la 5

Article J4 FFTT

Des confirmations à mi-parcours…

Le bilan globalement positif de cette 4ème journée du championnat régional a surtout contribué à éclaircir la position des équipes des potiers.

Avec le retour de son pilier, l’équipe 1 n’a fait qu’une bouchée de Sarre-Union 1. Auteur d’un carton plein, Valentin Pfrimmer a lancé la troupe vers une large victoire 10-4, synonyme de podium. La montée reste jouable si elle continue sur cette voie.

Battue sur le même score par un Kochersberg 1 bien supérieur sur le papier, l’équipe 2 rétrograde vers le bas du classement et doit impérativement se ressaisir pour espérer jouer le maintien lors des prochaines journées.

Une défaite rageante sur le fil 6-8 contre TTNAW 11 et l’équipe 3 s’enfonce elle aussi vers la zone dangereuse. Elle a néanmoins l’avantage, à concrétiser à la table, de rencontrer encore 2 équipes du bas de classement.

L’équipe 4 confirme sa bonne tendance actuelle en s’imposant nettement 10-4 contre TTNAW 12. Le maintien est quasiment assuré et elle pourra aborder sereinement le prochaines échéances du calendrier.

Cruel épilogue du derby de l’équipe 5 face à Durrenbach 1 : larguée après une entame catastrophique, elle a peu à peu grignoté son retard pour échouer sur le fil : défaite 6-8. Pas de quoi se prendre la tête : le maintien est déjà acquis.

L’équipe 6 chère à Robert Sturm a de nouveau pu compter sur un étincelant Romain Bauer pour s’imposer 6-4 contre Beinheim 4 et s’installer pour de bon sur le podium de sa poule.

Gérard Schwoeher et son équipe 7 se sont magistralement repris, après la défaite de la journée précédente, aux dépens  de Durrenbach 3, ne laissant aucune miette à l’adversaire. La victoire 10-0 lui permet se surfer tranquillement dans la moitié haute du classement.

Photo: Le retour de Valentin Pfrimmer a fait beaucoup de bien à l’équipe 1

Article J4 AGR

Bilan à mi-phase Aller…

Une bonne moitié de la phase aller du championnat Avant Garde du Rhin s’est achevée avec cette 4ème journée et le bilan des potiers est pour l’instant des plus satisfaisants.

Après avoir bégayé sa rencontre initiale, l’équipe 1 s’est parfaitement ressaisie en alignant une série de succès, dont le dernier, remporté 12-8 contre Zorn TT 1, lui permet de grimper sur le podium au détriment de son adversaire du jour.

Seule ombre au tableau : l’équipe 2 n’y arrive toujours pas. Quelques défaites de justesse, à l’image de la dernière journée où elle enregistre une cruelle défaite 9-11 malgré un bon rush final face à Schirrhein 1, et la voila reléguée en fin fond de classement et la lanterne rouge lui tend les bras.

Equipe surprise de ce début de phase, l’équipe 3 a vu différents remplaçants faire oublier l’absence de titulaires et enfiler les victoires pour se hisser en haut de poule.Ce n’est pas  la défaite 4-14, sévère mais logique contre un candidat à l’accession qui doit semer le doute dans les esprits : elle reste solidement installé sur le podium.

En relâche cette journée, l’équipe 4 signe un bilan quasiment parfait : 2 victoires et un nul la propulsent tout en haut du classement et, l’appétit venant en mangeant, la bande à Bernard Schmidt a tout à fait l’intention d’y rester!

Auteur d’un carton lors de cette journée (victoire 8-2 sur les tables de Leutenheim 3), l’équipe 5 semble avoir trouvé son rythme de croisière sous la houlette de son chevronné capitaine Gérard Schwoehrer. Elle prend place sur le podium et il ne serait pas étonnant de la voir se mêler sérieusement à la lutte pour l’accession.

Photo: L’équipe 1 AGR tout sourire après une série de victoires

Article J3 FFTT

Mitigé comme le temps actuel…

Les résultats des potiers lors de la 3ème journée du championnat régional n’ont guère contribué à ôter un peu de la grisaille ambiante : que 3 victoires pour 4 défaites.

Diminué par l’absence d’un pilier, l’équipe 1 a subi un sévère coup d’arrêt dominical sur les tables d’un Petit-Rederching 1 extrêmement homogène. La défaite 2-12 n’hypothèque pas encore les velléités d’accession mais ne laisse plus place au moindre faux-pas.

L’équipe 2 avait affaire à Hoerdt 3, un candidat à la montée et très largement supérieur sur le papier. Dominée d’entrée, elle n’a eu que son courage et quelques perfs à opposer à son adversaire et rentre dans le rang en s’inclinant logiquement 5-9.

Face à Fessenheim 1, l’équipe 3 n’a pas eu voix au chapitre. Ces derniers ont fait respecter la hiérarchie sur les tables, seul Mathieu Dittly sauvant l’honneur pour les potiers (défaite 1-13) mais au vu du niveau de jeu produit, le groupe n’a pas de questions à se poser pour la suite!

L’équipe 4 n’a pas raté l’occasion de se refaire une santé au détriment de Niderviller 2. Une parfaite prestation collective s’est traduite par une large victoire 12-2 qui fait regrimper la bande à Cyrille Crozas vers le milieu du classement.

Un peu freinée lors de la journée précédente, l’équipe 5 a repris sa marche en avant en disposant du TT Haguenau-Wissembourg 13 sur le score de 8 à 6. Elle s’accroche aux basques du leader qu’elle affrontera pour un duel au sommet lors de la prochaine journée.

Après 2 nuls, l’équipe 6 franchit enfin le cap et s’adjuge la victoire 6-4 face à Avenir Kochersberg 5. La troupe de Damien Klein se rapproche du podium et espère avoir son mot à dire pour la montée.

Contre un Val de Moder 2 largement supérieur sur le papier, l’équipe 7 a sorti une prestation hors-pair, ne s’inclinant que de justesse 4-6. Elle s’installe pour l’instant dans le ventre mou du classement mais n’a pas dit son dernier mot.

Photo: L’équipe 4 s’est rassurée sur son potentiel

Article J3 AGR

Presqu’un sans-faute…

A l’exception de l’équipe 2, les potiers ont parfaitement négocié la 3ème journée du championnat AGR avec quelques résultats surprenants dans le bon sens.

Face à un Riedseltz 1 inexistant, la 1 s’est baladée tout au long de rencontre, ne laissant que des miettes à l’adversaire : victoire 18-2. La machine semble bien lancée !

La 2 par contre s’est pris les pieds dans le tapis contre Schleithal 2. Candidats à la montée et largement plus forts sur le papier, ces derniers ont fait parler la poudre du début à la fin de la rencontre face à des potiers dépassés par l’évènement et s’imposent largement sur le score de 17 à 3.

Déplumée par l’absence de 3 titulaires, la 3 a créé une des bonnes surprises de la soirée. Face à un Herrlisheim 2 jamais facile à jouer, les remplaçants Fabrice Pfrimmer et Pauline Ullrich ont survolé les débats avec respectivement un carton plein et 3 victoires + le double et emmené leurs coéquipiers vers une victoire 12-6 pas forcément prévisible au départ.

Auteur d’un carton plein, le capitaine de la 4, Bernard Schmitt, a su galvaniser sa troupe de jeunots pour arracher la victoire contre Schirrhein 3 en toute fin de rencontre : victoire 6-4. Elle s’installe dans le peloton de tête avec la ferme intention d’y rester.

Ce coup-ci, la 5, largement en tête à mi-parcours, n’a pas répété l’erreur de la journée précédente : elle n’a pas laissé à son adversaire, Brumath 2, l’opportunité de revenir au score et signe une large victoire 8-2, grimpant elle aussi vers le haut du classement.

Photo: Fabrice Pfrimmer a fait des étincelles contre Herrlisheim 2

Article J2 FFTT

Retour à la normale…

Après avoir quelque peu flambé lors de la reprise du championnat régional, les potiers doivent se contenter d’un bilan moins flatteur pour le 2ème journée.

L’équipe 1 continue de surfer sur sa bonne vague actuelle. Malgré une entame timide, elle n’a guère eu de problème pour se défaire de TTHW 7. Son homogénéité et le gain des doubles ont bien arrangé les choses et elle s’impose 9-5.

En retard d’entrée face à TTHW 9, l’équipe 2 a couru derrière le score toute la rencontre sans jamais parvenir à remonter malgré les 3 points de Gaétan Gervais. La défaite 5-9 a révélé les lacunes encore à combler pour jouer le haut du tableau.

En affrontant Hoerdt 4, l’équipe 3 a eu affaire à une bande de jeunes loups aux dents très longues. En dépit du gain des doubles, la résistance des potiers s’est avérée vaine en fin de compte et ils s’inclinent de justesse 6-8.

La nette supériorité sur le papier de Hoerdt 5 face à l’équipe 4 des potiers s’est vue très vite confirmée à la table. Le groupe de Cyrille Crozas a sombré d’entrée et n’a jamais pu réduire son handicap. La défaite 4-10 est amère mais logique. Il faut rebondir au plus vite.

En déplacement chez Berstett 1, l’équipe 5 a démarré en trombe mais vu son adversaire revenir après la perte des 2 doubles et peut s’estimer satisfaite du partage des points (7-7) au vu du rush final de Berstett.

Sous la houlette de Damien Klein, l’équipe 6 enregistre un excellent partage des points sur les tables d’un TTHW 17 bien supérieur sur le papier.

Dans le sillage d’un Evan Wolf des grands soirs, l’équipe 7 n’a fait qu’une bouchée de TTHW 18. La victoire 7-3 la propulse vers le haut du classement.

Photo: Un excellent début de phase de l’équipe-phare des potiers

 

Article J2 AGR

L’équipe phare corrige le tir…

La 2ème journée du championnat AGR s’est terminée sur un bilan équilibré : 2 victoires, 2 défaites et un partage des points.

La 1 a bien redressé la barre après sa défaite initiale en s’imposant 11-9 sur les tables de St-Jean 1. Le sans-faute de Valentin Pfrimmer  et le retour en forme de Vincent Ruck, à créditer lui aussi d’un carton plein ont été suffisants pour faire pencher la balance du bon côté.

Le derby de la 2 chez les voisins de l’entente Soultz-Bremmelbach 1 n’a  pas souri aux potiers. Plus forts sur le papier et plus homogènes à la table, les forestiers n’ont pas laissé l’ombre d’une chance à leurs adversaires : défaite 5-15. Il devient urgent d’inverser cette spirale négative !

Par contre la 3 voyage bien. Bien que privée de son capitaine blessé, elle a littéralement balayé Leutenheim 2 en s’offrant au passage le bienvenu point du bonus : victoire 14-4. A noter l’excellente sortie du jeune remplaçant Evan Wolf qui a mis un point d’honneur à imiter ses ainés avec 3 victoires + le double : chapeau !!

En déplacement chez l’équipe 4 de l’entente Soultz-Bremmelbach, la 4 des potiers a de nouveau pu compter sur le talent de Romain Bauer : 3 victoires (dont 2 perfs) et le double avec le tout jeune Lucas Klein, lui aussi auteur sa première victoire chez les adultes, ont suffi à arracher un partage des points pas forcément prévisible sur le papier.

La 5 a longtemps fait illusion contre les briscards de Herrlisheim 3. Encore en tête après le double, elle a peu à peu baissé pied face à l’expérience et à la routine des anciens d’en face et malgré un beau sursaut d’Ethan Cottentin sur la fin, elle s’incline finalement sur le plus petit des scores : 4-6.

Photo: Le jeune Evan Wolf au niveau des adultes de la 3

Article J1 FFTT

Une entame de saison en fanfare…

La reprise du championnat régional a été prolifique comme rarement pour les 7 équipes des potiers en lice. 4 victoires, 2 nuls et une seule défaite : il y a pire comme bilan !

L’équipe 1 a donné le ton avec le retour aux affaires de Vincent Ruck, auteur de 3 précieux points face à la super-combative équipe de Zorn TT 1. La troupe de Dominique Oltra a enfoncé le clou après les doubles pour s’adjuger la victoire 8-6.

Excellente performance d’ensemble pour l’équipe 2 qui s’est imposée sur le même score contre NIderwiller 1 sur les tables voisines. Le gain des 2 doubles a fait pencher la balance du bon côté pour la bande à Frédéric Ullrich.

En perfant par 2 fois sur le N°1 adverse, l’équipe 3 n’a pas laissé planer le moindre doute sur la rencontre qui l’opposait à Gundershoffen 3. La hiérarchie a été respectée et Didier Burger & Co l’emportent aisément  sur le score de 9 à 5.

Largement inférieure sur le papier, l’équipe 4 a pu s’appuyer sur le sans-faute de la recrue Corentin Meyer et sur la combativité sans faille de tout le groupe pour arracher un plus que mérité partage des points.

Balade de santé en revanche pour l’équipe 5 contre un bien faible SUS TT 3. Thierry Hugel et les siens n’ont pas fait dans le détail et renvoyé les jeunots de Schiltigheim avec un sévère 11-3 dans les valises.

La rencontre de l’équipe 6 face à Brumath 4 s’annonçait équilibrée sur le papier, elle l’a été jusqu’au bout, les 2 équipes se séparant sur un logique partage des points 5-5.

Hanau TT 4 a aligné un vieux « briscard » entouré de jeunes aux dents longues contre l’équipe 7 : beaucoup trop fort pour le retour de Dominique Philipps à la table après une dizaine d’années d’arrêt. Malgré une bonne résistance, le verdict a été sans appel : défaite 2-8.

Photo: Carton plein pour les débuts de la recrue Corentin Meyer